La nouvelle cause de Nigel Farage : lutter contre le confinement

Par Clara Grouzis | Publié le 06/11/2020 à 14:54 | Mis à jour le 16/11/2020 à 20:20
Photo : Gage Skidmore-Wikimedia
nigel Farage coronavirus parti

Nigel Farage était la figure du Brexit : c’est grâce à son parti UKIP (devenu Brexit Party) qu’il s’est créé une véritable place sur la scène politique britannique. Mais maintenant que le Royaume-Uni est sorti de l’Union Européenne, le politicien souhaite s’engager dans une nouvelle cause.

Nigel Farage entend une nouvelle fois renommer son parti. Sous réserve de l’approbation de la Commission Électorale, son parti s’appellera “Reform UK”. Avec ce nouveau groupe politique, il s’opposera au reconfinement et aux mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. En affirmant continuer de garder un oeil sur les négociations post-Brexit, Nigel Farage souhaite « réorienter ses énergies » et penser une nouvelle stratégie pour endiguer la crise sanitaire. Il affirme qu’il faut « apprendre à vivre avec, ne pas s’en cacher car on en a peur ». Plus largement, ce nouveau parti aura vocation à lutter pour une réforme des institutions britanniques.

L’opposition au confinement a déjà déchaîné le public dans la rue lors de manifestations à Londres hier, premier jour du reconfinement.
 

En revenant sur le devant de la scène politique, Nigel Farage fait des remous dans le Parti Conservateur au sein duquel certains élus sont déjà opposés au reconfinement. Cette nouvelle pose des questions. Nigel Farage est-il simplement un opportuniste ? Fallait-il quelqu’un pour représenter cette cause ? Va-t-il gagner des électeurs ? Autant de questions auxquelles seul l’avenir répondra.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale