TEST: 2269

Impasse sur le Brexit : les députés rejettent tout en bloc

Par Marie Colombier | Publié le 27/03/2019 à 23:52 | Mis à jour le 28/03/2019 à 00:02
brexit vote parlement londres europe sortie mars

Les parlementaires votaient – ce soir – sur huit propositions alternatives à l’accord négocié par Theresa May. Aucune proposition n’a remporté de majorité.

Par contre, si l’on compare les résultats à ceux du dernier vote sur l’accord négocié avec Bruxelles, deux propositions reçoivent davantage de soutien. Il s’agit de la proposition sur l’organisation d’un référendum de confirmation pour tout accord de divorce négocié (268 Oui pour 295 Non) ainsi que la proposition d’une union douanière permanente et globale portant sur tout le Royaume-Uni (264 Oui – 272 Non). L’accord négocié n’avait reçu que 242 votes positifs pour 391 contre.

Une situation inédite au Parlement 

Les députés britanniques avaient pris le contrôle de l’agenda ce soir à la Chambre des Communes. Après deux rejets de l’accord négocié avec Bruxelles, les parlementaires ont voulu reprendre le contrôle des évènements et éviter une sortie sans accord. John Bercow, Président de la Chambre Communes, a annoncé qu’un second vote serait organisé lundi prochain sur les propositions ayant reçu le plus de votes positifs.

Les deux événements marquants à retenir

La soirée avait commencé par l’annonce de la démission de la Première ministre. Démission prévue, si et seulement si, son accord de retrait est ratifié par le Parlement britannique. Accord qu’elle essaiera de soumettre à la Chambre des Communes avant la fin de la semaine si elle estime avoir suffisamment de soutien. Le DUP a annoncé ce soir qu’il ne soutiendrait pas cet accord. Enfin, seule avancée peut-être votée au Parlement ce mercredi 27 mars, l’approbation prévisible par les parlementaires du texte validant le report du Brexit à une très large majorité : 441 voix contre 105. A suivre.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale