Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENVIRONEMENT : L’humanité vit à crédit depuis hier

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 02/08/2018 à 14:17 | Mis à jour le 02/08/2018 à 14:27
Planète Terre

Mercredi 1er août dernier était le « jour du dépassement », date à laquelle la population humaine a épuisé toutes les ressources naturelles que la Terre peut renouveler en une année. Autrement dit, les hommes ont désormais déjà consommé en un peu plus de 7 mois ce que la planète peut produire en un an. Ils vivent désormais à crédit jusqu’au 31 décembre. La dette écologique va donc grandement s’alourdir car nous serons obligés de puiser dans les réserves. 

Ce qui inquiète notamment les spécialistes c’est de voir que cette date fatidique arrive de plus en plus tôt d’année en année. En effet, ce dépassement a avancé de deux jours par rapport à l’année dernière mais il est surtout passé du 30 septembre en 1998 au 1er août 20 ans plus tard. Cette journée pourrait bien se situer au mois de juillet en 2019, aggravant encore un peu plus la dette de l'humanité envers les générations futures.

D’après l'ONG américaine Earth overshoot day « l'humanité se sert actuellement de la Nature 1,7 fois plus vite que le temps mis par les écosystèmes de la planète pour se régénérer, ce qui revient à utiliser 1,7 planète Terre». La hausse des émissions de gaz à effet de serre en 2017 (après trois années de stabilisation), la déforestation, la pêche, l’élevage intensif, la surpopulation, la sur-consommation d’énergie et le gaspillage et l'empreinte carbone alimentaire expliquent le fait que ce seuil soit atteint chaque année un peu plus tôt malgré les alarmes tirées par les scientifiques chaque année.

 

Julia GOIGOUX

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Tony Blair prend position pour un second référendum

Alors qu’un sommet décisif doit se tenir à Salzburg le 18 octobre prochain, de plus en plus de voix s’élèvent au Royaume-Uni pour réclamer un second référendum sur le Brexit.