Lundi 24 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EMPLOI – Travailler à Londres : jamais sans mon NIN !

Par | Publié le 12/05/2016 à 13:05 | Mis à jour le 12/05/2016 à 14:11

 

Travailler au Royaume-Uni, oui, mais pas sans ce précieux numéro que les Britanniques appellent the NIN, ou National Insurance Number. Bien que chacun puisse commencer à exercer sans l'avoir obtenu, faites-en très rapidement la demande ; laquelle n'est possible qu'une fois arrivé à Londres ! Pour les Français perdus dans les dédales du site officiel, voici un décryptage des formalités à effectuer. 

1ère étape : demander un rendez-vous par téléphone

Composez le 0345 600 0643 pour fixer un rendez-vous. Armez vous de patience, le standard est parfois saturé. Mais généralement, la première fois est la bonne. 

Débute alors un interrogatoire administratif, avec des questions sur votre demande de NIN : quand êtes-vous arrivé au Royaume-Uni ? Pourquoi avez-vous besoin d'un NIN ? Où habitez-vous au Royaume-Uni ? etc. Puis vous devrez fournir des renseignements personnels : nationalité, date de naissance, prénoms secondaires... La difficulté réside d'une part dans la vitesse de débit des standardistes, d'autre part dans la vérification fastidieuse d'absolument toutes les données. A titre d'exemple, si vous indiquez un deuxième prénom, vous devrez l'épelez, et l'employé du call center répétera après vous en illustrant à chaque fois la lettre correspondante. Simon : S like snake, I like iron, M like mother, O like out, N like never. Si votre anglais est limité, difficile de voir le rapport entre votre demande de NIN et un snake (serpent) ! Préparez-vous en fonction de votre niveau d'anglais : si vous êtes « seulement » fluent, tendez bien l'oreille ! Dans le cas où vous n'auriez que de simples bases, faites-vous impérativement aider. Appeler en aventurier linguistique ne vous servira à rien, sinon à payer des frais inutilement, le numéro en question étant surtaxé?

2ème étape : le rendez-vous, attention à la ponctualité !

Une fois les informations données, on vous précisera alors un lieu, une date et une heure de rendez-vous dans un Job Centre. Seule la date peut éventuellement être négociable, mais globalement, vous devrez vous en tenir à ce qu'on vous a communiqué. Les délais sont relativement courts : comptez 5 à 10 jours selon les périodes. Quant au lieu, il correspondra au Job Centre le plus proche de votre adresse. Dans les jours qui suivront votre entretien téléphonique, un récapitulatif vous sera envoyé sous forme de lettre.

Lors de votre rendez-vous, vous devrez présenter deux éléments : un papier d'identité (carte, passeport) et une preuve d'adresse (contrat de location, facture d'électricité). Vous serez reçu à l'heure précise de votre convocation et ne resterez pas plus d'une heure dans le Job Centre, toutes étapes comprises (entretien, temps de photocopie et d'enregistrement et restitution de vos papiers). Le service de NIN a le mérite d'être efficace et très professionnel, les employés vous éclaireront à la moindre incompréhension. Si la première démarche de l'appel est un peu laborieuse, la deuxième sur place est des plus simples. Les employés vérifient juste vos données personnelles. 

Deux ou trois semaines plus tard, vous recevrez par la poste une lettre vous attribuant votre précieux NIN. Vous pourrez alors travailler dans la capitale en toute légalité.

 

Marie Coquille (www.lepetitjournal.com/londres), le 12 MAI 2016

Plus d'infos et d'actus sur Londres : inscrivez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER 

Et suivez-nous sur Facebookfacebook 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Londres ?

IDÉE SORTIE

Greenwich se transforme en scène ouverte pour les artistes de rue

Le Greenwich + Docklands International Festival revient du 21 juin au 6 juillet. Fondé en 1996, le festival s’est rapidement imposé comme l’un des rendez-vous incontournables du spectacle de rue