Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 2269

Comment se faire rembourser plus de £800 sur son visa étudiant ?

Par Amandine Guiony | Publié le 19/10/2021 à 16:10 | Mis à jour le 20/10/2021 à 12:17
Photo : LPG- unsplash
Le coût de la santé pour un étudiant européen au Royaume-Uni.

Post-Brexit, étudier au Royaume-Uni lorsque l’on est européen peut se révéler un véritable casse-tête. Une demande de visa est désormais nécessaire. En plus du long cheminement administratif pour obtenir ce graal, précieux document permettant de poursuivre des études au pays de la Reine, il vous faudra aussi rassembler une coquette somme d’argent.

 

Premièrement, le prix d’un visa étudiant s’élève à 422 euros. Ensuite, si vos études s’étendent sur une période de plus de six mois, ajoutez à cette somme la facture la IHS, ou Immigration Health Surcharge.

 

Ce service permet d’être assuré en cas de maladie, d’hospitalisation ou pour toute consultation chez le médecin. En d’autres termes, le IHS est une cotisation pour le NHS, système de santé britannique. La somme à régler pour cette assurance est variable. Plus la durée du séjour sur le sol britannique est longue, plus la IHS est élevée. Pour une année au Royaume-Uni, la facture est salée : plus de 800 euros.

Sous quelles conditions ?

Pas de panique, un remboursement complet ou partiel de votre paiement IHS est possible si toutes les conditions suivantes sont remplies :

1. Vous êtes un étudiant à temps plein, “full-time“ dans l’enseignement supérieur britannique.

(Si vous êtes enregistré dans un programme de niveau 4 ou plus, vous êtes considéré comme étudiant dans l’enseignement supérieur.)

2. Votre visa est effectif à partir du 1er janvier 2021.

3. Vous disposez d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) délivrée dans un pays de l’UE. Vous ne travaillez pas ou n’avez pas l’intention de travailler au Royaume-Uni. Sauf si votre travail est bénévole, c’est à dire non rémunéré comme travailler dans une auberge en échange d’un lit.

Autre exception ? Les travailleurs de la santé pourront également se faire rembourser.

Quelle démarche suivre ?

Tout d’abord, il vous faut entamer la démarche via le site du gouvernement britannique dès janvier prochain, afin d’obtenir un remboursement au premier semestre 2022.

L’Administration des services aux entreprises de l’ENM (AHSBSN) traitera les demandes de remboursement. La somme sera versée au moyen de WorldPay et les détails de la carte ne seront ni demandés ni stockés. Enfin, le remboursement sera effectué selon le mode de paiement initialement utilisé.

 

Amandine Guiony - journaliste Londres

Amandine Guiony

MA Relations Internationales. Vagabonde entre Londres, Dublin et le Sud de la France à la recherche d'histoires à vous raconter.
0 Commentaire (s) Réagir