TEST: 2269

Covid-19 : le nombre de cas du variant indien augmente au Royaume-Uni

Par Elzéa Colomb | Publié le 30/04/2021 à 17:53 | Mis à jour le 30/04/2021 à 18:01
Photo : Jonathan Borba - Unsplash
Un soignant fatigué du contexte sanitaire actuel

Deux semaines plus tôt, nous vous informions de la présence de la souche indienne baptisée B1617 sur le sol britannique, le nombre de personnes contaminées était alors inférieur à une centaine. Depuis, 193 cas de B1617 supplémentaires ont été recensés, 202 autres d’un variant qui lui est étroitement lié dénommé B1617.2 et 5 supplémentaires attribués au B1617.3 ont été dénombrés par les autorités. Portant dorénavant à 400 le nombre total d’individus touchés par cette souche de Covid-19.

Les autorités locales se veulent rassurantes

Susan Hopkins, directrice de la réponse stratégique Covid-19 pour l’institution Public Health England a déclaré jeudi qu’il n’y avait « aucune preuve que ces variants puisse provoquer une maladie plus grave ou qu’ils puissent rendre les vaccins actuellement déployés moins efficaces ». D’autres scientifiques se sont quant à eux montrés moins optimistes au vu de la rapide évolution des infections. De plus amples analyses dans les mois à venir se chargeront de définir la réponse adéquate.

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale