Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2269

Comment apporter la preuve de sa double vaccination au Royaume-Uni et en France ?

Par Maël Narpon | Publié le 16/07/2021 à 17:38 | Mis à jour le 16/07/2021 à 17:55
Photo : Bruce Mars - Unsplash
Un homme regardant un ordinateur

La question taraude un grand nombre de personnes au Royaume-Uni et conduit les ressortissants français à se demander comment prouver leur statut vaccinal complet, que ce soit d’un côté de la Manche comme de l’autre.

 

Prouver sa double-vaccination au Royaume-Uni

Si vous avez reçu les deux doses du vaccin sur le sol britannique et que vous souhaitez voyager, il vous suffit d’installer l’application NHS App (différente de NHS Covid-19) sur votre smartphone. Celle-ci est disponible sur iPhone et la plupart des appareils utilisant le système d’exploitation Android (version 5.0 ou supérieure requise).

Elle vous permet de télécharger le certificat NHS attestant l’inoculation complète du vaccin et nécessite un accès à votre profil et à votre numéro NHS, seule manière de prouver votre statut vaccinal.

Les personnes ne pouvant accéder à l’application peuvent demander à obtenir une version papier de leur attestation NHS en appelant le 119 (la procédure peut prendre jusqu’à sept jours ouvrés). Il est aussi possible de passer par le site de la NHS afin d’obtenir un version PDF de votre certificat.

D’autres applications gratuites existent également, ou devraient exister sous peu, comme le Travel Pass développé par Iata (International Air Transport Association) et dont le coût est supporté par les compagnies aériennes s’engageant à l’utiliser (liste présente ici).

Avant de voyager, assurez vous que votre nom enregistré auprès des services NHS soit bien le même que celui figurant sur votre passeport, afin d’éviter de mauvaises surprises.

Le gouvernement assure par ailleurs que « votre statut vaccinal Covid-19 est conservé en toute sécurité dans l'application NHS et n'est accessible que via le service de connexion du NHS ».

Si vous avez reçu votre première dose en France et souhaitez obtenir la seconde au Royaume-Uni, le gouvernement n’a pour l’heure pas statué sur la marche à suivre. Néanmoins, les témoignages de certaines personnes tendraient à confirmer que les centres de vaccination acceptent d’injecter la seconde dose si la preuve de la première est apportée. Cela dit, rien n’est sûr et il reste plus prudent de contacter lesdits centres, un médecin généraliste ou la NHS par soi-même.

Malheureusement, le pass sanitaire français n’est actuellement pas reconnu sur le sol britannique comme raison d’exemption de quarantaine. Même dans le cas d’une double-injection réalisée au Royaume-Uni, la présentation d’un test PCR ou antigénique négatif entend rester obligatoire pour voyager.

 

La reconnaissance du certificat NHS en France

Le QR code NHS n’étant pour l’heure pas reconnu en France (notamment par l’application intitulée “TousAntiCovid”), il faudra présenter une attestation papier ou numérique émanant du NHS pour bénéficier des services normalement destinés aux détenteurs du pass sanitaire français. Cette obligation ne s’appliquera pas aux jeunes de 12 à 17 ans avant le 30 août.

Ce certificat de double-vaccination devra démontrer que la seconde dose a été reçue il y a plus de sept jours (et non plus 14). Selon l’ambassade, toute personne arrivant en France avec une attestation de double-vaccination inférieure à sept jours devra se plier aux sept jours d’isolement (et cela même si vous arrivez 6 jours après l’injection de la seconde dose).

L’obtention du pass est aussi possible en présentant un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48h, ou bien à l’inverse en présentant une version positive d’un de ces deux tests datant d’au moins 11 jours, le tout sans dépasser une antériorité de 6 mois. Cette dernière possibilité peut surprendre mais permet de prouver votre rétablissement après avoir contracté le virus.

Dans le cas des personnes ayant reçu une seule dose à l’heure actuelle et prévoyant de recevoir la seconde en France, il faudra bien sûr apporter la preuve de cette injection et qu’elle provienne d’un vaccin accepté en France (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Johnson & Johnson).

Cette manœuvre ne vous permettra cependant pas de déroger à l’isolation obligatoire de sept jours à l’arrivée sur le sol français, comme le précise l’ambassade de France au Royaume-Uni. Celle-ci ajoute que « la prise en compte des vaccins homologués est actuellement à l’étude ».

 

 

Mael Narpon - journaliste junior Londres

Maël Narpon

Étudiant en journalisme à Londres, précédemment en erasmus à Athènes. Baigner chaque jour dans une autre culture est ce qu'il y a de plus enrichissant à mes yeux. Un rien m'intéresse.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Londres ?

SHOPPING

Bientôt un nouveau magasin IKEA sur Oxford Street ?

Les discussions sont en cours pour que le géant suédois de l’ameublement reprenne le bail du 214 Oxford Street, un emplacement idéal libéré par la fermeture récente du magasin Topshop.

Sur le même sujet