TEST: 2269

Ce que dit la récente étude ‘Covid’ publiée par l’Imperial College

Par Pauline Berger | Publié le 02/10/2020 à 11:54 | Mis à jour le 10/12/2020 à 15:37
Photo : goh rhy yan - unsplash
dernière étude covid vigilance

Une nouvelle vague de tests a été réalisée par l’Imperial College entre le 18 et le 26 septembre. L’étude React-1 a analysé les résultats et affirme que le taux d’infection a augmenté parmi tous les groupes d’âge et dans l’ensemble des régions de l’Angleterre. La moyenne de contaminations dans le pays est d’une personne sur 200. Le taux de reproduction R du virus est quant à lui passé de 1,7 à 1,1. Même si cette évolution suggère que les mesures sanitaires ont été efficaces, il ne faut pas se méprendre. Un R supérieur à 1 traduit une tendance à l’augmentation des infections.

La population la plus touchée est toujours les jeunes entre 18 et 24 ans, alors que les scientifiques de l’Imperial College ont tout de même constaté un nombre de cas positifs multiplié par sept chez les 65 ans et plus. Enfin, les personnes noires et d’origine asiatique continuent d’être deux fois plus contaminées que les personnes blanches.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale