Mardi 22 septembre 2020

Afternoon Tea #1: un moment de pure féérie au Chesterfield Mayfair

Par Amandine Guiony | Publié le 11/08/2020 à 17:43 | Mis à jour le 18/08/2020 à 18:23
fullsizeoutput_21a1

Au royaume de Queen Elizabeth, l’Afternoon Tea est une tradition typiquement anglaise à ne manquer sous aucun prétexte. Londres regorge de lieux magiques pour déguster le fameux thé et ses entremets. Voici le premier.

Dorures, fauteuils de cuir et lustres de marbre : The Chesterfield est avant tout un hôtel de luxe à l’anglaise par excellence. Rien n’y est laissé au hasard, surtout pas l’Afternoon Tea, presque sacré pour les Anglais.

Un lieu féerique et silencieux au coeur du quartier de Mayfair, idéal pour se ressourcer, boire un thé entre amis ou imaginer une vie de princesse tout droit sortie d’un conte de fées.

Alice in Wonderland

Alors qu’un garçon en costume noir offre à chacun un petit verre de limonade rose, une serveuse propose une large sélection de thés aux parfums variés. Viennent ensuite plusieurs assortiments de "club sandwichs", cupcakes, lolipops ou encore éclairs au caramel, macarons et tartelettes.

Sans oublier la cerise sur le gâteau : les incontournables « scones » servis avec une délicieuse crème et de la confiture de fraise.

À la manière d’Alice au pays des Merveilles, posez vos lèvres sur les tasses en porcelaine délicates et admirez le jardin qui entoure la véranda de la salle de thé. Visitez enfin la bibliothèque au décor britannique, garnie de livres, d’objets rétros et de curiosités.

Eat out to help out

Pour un prix tout à fait abordable (comptez environ 30 livres par personne), offrez-vous une expérience magique dans ce Wonderland gourmand. Le personnel attentionné ne manquera pas de vous resservir en thé et en petits fours dès que vous le souhaiterez.

Profitez également de £10 offertes grâce à l’offre Eat Out to Help Out, valable du lundi ou mercredi jusqu'à la fin du mois d’août. N’oubliez pas de réserver votre table en ligne ici.

Une occasion à ne pas manquer pour se régaler dans un lieu tout aussi reposant que luxueux.

 

Amandine Guiony - journaliste Londres

Amandine Guiony

Étudiante en journalisme international à l’École Du Journalisme de Nice et au Griffith Collège du Dublin.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

EDITO

Pandémie : pendez-moi !

Où sont passés les plaisirs simples de la vie ? Je me suis réveillé ce matin avec cette question qui revient inlassablement, comme le bilan journalier du nombre de victimes liées au coronavirus.

Sur le même sujet