Au Royaume-Uni, le Covid responsable de 2 fois plus de décès cet été comparé à 2021

Par Colin Porhel | Publié le 25/08/2022 à 14:19 | Mis à jour le 25/08/2022 à 14:24
Photo : Parastoo Maleki - Unsplash
Les décès liés au covid augmentent au Royaume-Uni

Alors que l’ensemble des mesures sanitaires disparaissent au Royaume-Uni, 5 700 personnes sont décédées du covid-19 depuis le 8 juin dernier. Un bilan expliqué par l’apparition de sous-variants omicron, selon les scientifiques.

 

Au total, plus de 5 700 personnes sont décédées du covid-19 depuis le 8 juin dernier, contre 2 936 un an plus tôt, selon l’Office for National Statistics. En Angleterre et au Pays de Galles, plus de la moitié de ces décès concernent une population âgée de plus de 85 ans. Un bilan expliqué par l’apparition des sous-variants omicron, selon les scientifiques. Mais malgré un été plus meurtrier, le nombre de décès depuis le début de l’année reste largement inférieur à celui de 2021, avec respectivement 28 303 et 65 000 décès à la date du 12 août.

 

Une tendance qui devrait se confirmer dans les mois à venir, selon Paul Hunter, professeur de médecine à l’université d’East Anglia. Dans des propos rapportés par The Guardian, il prévoit ainsi un nombre de décès « beaucoup moins nombreux au cours des trois prochains mois ». Outre les différents vaccins déjà proposés à la population ces derniers mois, le Royaume-Uni bénéficiera, à l’automne prochain, de la dernière production de Moderna, dénommée Spikevax, qui cible à la fois la souche originale du virus et le variant omicron.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale