Après 15 ans de combat, l’unique marché latino-américain de Londres obtient sa survie

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 09/08/2021 à 19:48 | Mis à jour le 10/08/2021 à 11:14
Photo : Save Latin Village - Instagram
Un dessin du "village latin"

C’est la jolie victoire de cette semaine : le marché latino-américain de Seven Sisters perdurera, après 15 ans d’activisme contre le projet de construction du magnat de l’immobilier Grainger PLC.

 

L’entreprise entendait implanter à Tottenham, en lieu et place du tout dernier latin market de la capitale, 190 appartements à louer. Le tout, sans aucune option de logements sociaux abordables. Ce plan aurait rapporté plusieurs millions au géant de l’immobilier britannique, et aurait vu disparaître le dernier lieu culturel où les restaurateurs et les marchés de la communauté fleurissent.

Des activistes se sont mobilisés depuis 2008 contre ce projet, approuvé formellement en 2012, arguant comme conséquence « une gentrification et un déplacement des communautés préexistantes ». Des experts des Nations Unies alarmaient déjà en 2017 qu’une telle opération aurait « un impact disproportionné sur les minorités et leur droit à une participation égale en termes de droits économiques, sociaux et culturels ».

Grainger a expliqué que face à cette opposition locale et à l’élévation des coûts de construction, il abandonne son dessein.

 

Une photo de manifestantes en 2017
Alborada.net - Instagram

 

Le conseil municipal d’Haringey a réagi dans un communiqué conjoint, stipulant qu’ils travailleraient main dans la main avec Transport for London (TFL) pour « explorer une vision qui promulguera un développement mené par la communauté, avec en son cœur le Seven Sisters Market et la communauté locale en son ensemble ». Le bâtiment historique Ward’s sera lui aussi rénové.

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale