Les clubs anglais ont encore dépensé plus d’un milliard de livres sterling cet été

Par Laurent Colin | Publié le 01/09/2021 à 14:58 | Mis à jour le 01/09/2021 à 15:07
Photo : Laurent Colin - Manchester City
Le stade de Manchester City avant match

La saison des transferts est enfin achevée. Si l’arrivée de Lionel Messi au PSG il y a trois semaines a fait l’effet d’une bombe médiatique dans le monde du football, le retour de Cristiano Ronaldo à Manchester United, 12 ans après, fait aussi le buzz.

 

C’est aujourd’hui l’heure du bilan. Depuis le 9 juin, date où le marché des transferts a officiellement été ouvert, les clubs anglais ont dépensé 1,1 milliard de livres sterling pour acquérir de nouveaux joueurs en Premier League, 148 exactement (Ndlr : comprenez le championnat d'Angleterre de football de première division). Un chiffre - supérieur au milliard pour la sixième année consécutive - qui donne le tournis, mais cependant en baisse de 11 % par rapport à la saison dernière.

Cette tendance est identique dans tous les grands championnats européens (France, Italie, Espagne), sauf en Allemagne où la Bundesliga a augmenté ses dépenses. C’est le Bayern Munich qui a réalisé le plus gros coup de l’été au sein du championnat allemand en enrôlant le jeune défenseur international français de 22 ans Dayot Upamecano, moyennant un chèque de 42,5 millions d’euros versé au RB Leipzig son ancien club.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale