Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2269

L’île de Jersey en route vers la légalisation du suicide médicalement assisté

Par Margaux Audinet | Publié le 26/11/2021 à 14:18 | Mis à jour le 26/11/2021 à 14:23
Photo : Unsplash - Nick Fewings
Vue sur la ville fortifiée sur l'île de Jersey

Sur l’île Anglo-Normande, les principes encadrant la légalisation du suicide médicalement assisté ont été adoptés en vue d’un débat l’année prochaine. En 2023, un projet de loi pourrait être voté.

 

Le suicide assisté se réfère au fait d’apporter de l’aide à une personne en phase terminale d’une maladie afin que cette dernière mette fin à ses jours, selon son souhait. Légal en Espagne ou au Canada par exemple, il reste minoritaire dans le monde. Sur l’île Anglo-Normande de Jersey, dépendance autonome du Royaume-Uni, le débat sur sa légalisation s’ouvre.

 

“Il existe une volonté à Jersey d’offrir la liberté de choix à ceux qui sont en phase terminale ou qui souffrent de façon incurable”

Les politiciens de l’île ont approuvé cette semaine les principes de la légalisation du suicide médicalement assisté. Ce dernier serait donc encadré par des conditions précises : le patient doit être âgé de plus de 18 ans, être résident de Jersey, en exprimer le souhait clair, volontaire et informé, et il doit être dans la capacité de prendre la décision de mettre fin à ses jours. Cette décision a été prise avec 36 votes favorables, 10 « non » et trois absents. Des garanties ont également été prises ; le suicide médicalement assisté à Jersey serait synonyme d’un processus d’approbation préalable, d’une période de réflexion obligatoire et de lieux pré-approuvés. Les professionnels de la santé pourront apporter leur aide aux patients en question, mais ne sont pas légalement tenus de le faire. Selon Kathy Riddick, de Humanists UK, « Ce débat réfléchi et respectueux a montré qu’il existe une volonté à Jersey d’offrir la liberté de choix à ceux qui sont en phase terminale ou qui souffrent de façon incurable. S’assurer que les garanties correctes sont en place sera entrepris avec le même niveau de considération, montrant que Jersey est prêt à être le fer de lance de ce changement significatif et, espérons-le, à établir la norme pour que le reste du Royaume-Uni et les dépendances de la Couronne suivent ».

 

Le chemin vers la légalisation du suicide assisté est encore long, mais Jersey se place en précurseur

Le débat concernant le suicide médicalement assisté a été invoqué après que 78% du jury de citoyens (constitué de personnes résidant sur l’île ayant été appelées à y participer) était en faveur d’un changement de législation. Une fois que tous les principes et modalités seront précisés, un nouveau débat aura lieu à Jersey en 2022. Si ces propositions sont soutenues, un projet de loi pourrait être voté en 2023, ce qui rendrait le suicide médicalement assisté ainsi que l’euthanasie volontaire légaux sur l’île Anglo-Normande. Cette décision est historique et pourrait donner lieu à un changement des dispositions prises dans le reste du Royaume-Uni.

 

Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge
CINÉ

Angkor en trois dimensions

Une nouvelle production cinématographique, Angkor 3D : The Lost Empire of Cambodia propose aux spectateurs d’explorer depuis leur siège et en 3 D les merveilles archéologiques du Cambodge.