TEST: 2269

Aéroport d’Heathrow : des bagages remplacés par des caisses de poisson

Par Margaux Audinet | Publié le 04/11/2021 à 18:29 | Mis à jour le 04/11/2021 à 18:29
Photo : Capture d'écran Youtube
Sur les tapis roulant de bagage, des caisses de poisson défilent

En rentrant d’un voyage à Chypre, la famille Braunholtz s’apprêtait à récupérer ses bagages au tapis roulant ; c’était sans compter la série de caisses de poisson congelé y défilant mystérieusement.

 

Lundi 1er novembre, autour de 22 heures, une étrange scène s’est déroulée au Terminal 5 de l’aéroport Heathrow, à Londres. A la place des bagages, des caisses de poisson congelé étiquetées à destination de l’aéroport JFK (à New York City) ont défilé sur le tapis roulant devant le regard interloqué des passagers de la compagnie British Airways.

 

Des poissons congelés en direction de l’aéroport JFK à New-York

En attendant leur bagage au tapis roulant après l’atterrissage, les passagers d’un vol en provenance de Chypre ont commencé à voir défiler d’inhabituels emballages. A la place des valises habituelles se sont succédées de multiples caisses bleues contenant du bar et de la daurade congelés. Selon Mme Braunholtz, dont la famille était à bord de l’avion British Airways en question, plus de 100 caisses ont pris la place de leurs effets personnels. Elle a expliqué à la BBC qu’il s’agissait de « la chose la plus bizarre » à laquelle elle ait assisté. Elle confie : « nous pensions que notre bagage était dans la deuxième vague de livraison, mais c’était juste caisse de poisson après caisse de poisson ». Le couple Braunholtz, accompagné de ses deux enfants, ne comprend pas comment il est possible que les personnes chargées de la livraison de cette cargaison aient pu commettre une telle erreur. « C’est déconcertant », d’autant plus que les caisses comportaient des étiquettes à destination de l’aéroport JFK, de l’autre côté de l’Atlantique.

Même si « tout le monde était assez ‘Britannique’ et poli à ce propos », certains clients de la compagnie British Airways ont été assez contrariés par l’incident.

 

La réaction de la compagnie aérienne britannique face à ce “fishy” incident

Après un certain temps d’attente, les passagers ont rempli un formulaire et il leur a été conseillé de rentrer chez eux. British Airways a, entre temps, assuré à la famille Braunholtz qu’elle récupérerait ses bagages d’ici mercredi. Dans un communiqué, la compagnie aérienne s’est excusée en précisant que la plupart des passagers ont reçu leur bagage comme prévu. « Nous nous sommes excusés auprès de nos clients et nous avons remis les bagages à leur propriétaire après avoir réalisé qu’il se passait quelque chose de louche ». Pour exprimer le mot louche, la compagnie a décidé d’utiliser le mot anglais « fishy », qui constitue un jeu de mot à la hauteur de cette situation… poissonneuse. Décidément, les Britanniques entretiennent en ce moment une relation particulière avec les produits de la mer, que ce soit avec les Français ou les Américains.

 

Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale