Vendredi 7 août 2020

DANS LE NOIR - Plus qu'un diner, une expérience sociale

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 11/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 10/12/2012 à 14:22

 

Avez-vous déjà songé à vous plonger dans la peau d'un non-voyant ? C'est l'expérience que vous propose le restaurant Dans Le Noir à Londres. Un bon moyen de mieux comprendre le handicap, de développer ses autres sens et de lutter contre les préjugés.

(Crédit : Simon Gleize)

Choisissez la couleur de votre menu (vert pour végétarien, rouge pour viande, blanc pour "surprise"), plongez dans un couloir sombre, posez la main sur l'épaule de votre guide et oubliez tous vos repères. Derrière le rideau, vous ne serez plus capable de distinguer la moindre forme. C'est le noir le plus total qui vous entoure.

Une confiance aveugle
Votre guide, lui, n'est pas là pour l'expérience. Il est non-voyant et vous n'avez pas d'autre choix que de l'écouter attentivement et de lui faire confiance. Il vous entraine au milieu de la pièce, vous explique où vous assoir et vous décrit ce que vous ne voyez pas : vos couverts, votre serviette, votre verre avant de poser devant vous votre assiette pleine. C'est l'un des aspects de l'expérience recherchée par le restaurant. "La moitié de nos employés sont non-voyants, explique Dominique Raclin, le manager français du restaurant. Tout le monde a peur de devenir aveugle un jour mais avec ce concept, on tente de prouver que ces gens sont tout à fait capables de travailler. Surtout, pendant le temps d'un repas, vous êtes totalement dépendant d'eux. Les rôles sont en quelque sorte inversés".

(Crédit : Simon Gleize)

Partagez votre repas avec des inconnus
Une fois assis, vous comprenez rapidement que vous n'êtes pas seul. Vous partagez votre table avec d'autres inconnus venus tenter l'expérience. En essayant d'attraper votre verre, vous effleurez la main de votre voisin d'en face. En saisissant votre fourchette, votre coude frôle le bras de celui de gauche. La conversation s'engage, inévitablement, sans savoir à quoi ressemble celui ou celle qui va vous accompagner pendant deux heures. C'est l'autre partie de l'expérience. "Le noir détruit tous les préjugés de la société. Vous ne savez pas à quoi ressemble votre voisin et les codes physiques ou encore vestimentaires sont brisés", décrypte Dominique. À l'approche de la fin du dessert, on attend plus qu'une chose : sortir pour découvrir le visage des ses compagnons de fortune.

Le toucher, l'ouïe et la vue
Mais avant ça, il a fallu réussir à finir son assiette. Utiliser ses couverts ou remplir son verre d'eau peuvent paraitre mission impossible pendant les premières minutes de l'expérience. Pourtant, rapidement, les autres sens prennent le dessus sur la vue. Le toucher mais aussi l'ouïe vous aide à vous repérer. Votre cerveau commence à imaginer des formes, à enregistrer les distances. "C'est le troisième volet de l'expérience Dans le Noir. Une fois le rideau franchi, on développe des sens qu'on utilise qu'à moitié de leur capacité en temps normal", complète le manager. Un autre sens, le goût, est d'ailleurs mis à rude épreuve une fois plongé dans l'obscurité. Difficile de reconnaitre certaines saveurs sans pouvoir voir les aliments. La surprise peut d'ailleurs s'avérer de taille à la sortie du restaurant lorsque l'on découvre la composition du menu !

Simon Gleize (www.lepetitjournal.com/londres) mardi 11 décembre 2012

Abonnez vous gratuitement à notre newsletter !


Restaurant Dans le Noir

30-31 Clerkenwell Green EC1R 0DU - London - TEL : 020 7253 1100

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet