TEST: 2269

LE MATCH - Cheers ! contre Santé ! A Noël, c’est sûr on va trinquer

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 24/12/2016 à 07:20 | Mis à jour le 24/12/2016 à 08:28

 

Durant les fêtes, LePetitJournal.com de Londres organise un grand match pour mettre en lumière les traditions anglaise et française. Des coutumes qui animent Noël et le Nouvel An de chaque côté de la Manche. Cette « rencontre » inédite a lieu en cinq manches. Voici la troisième.

 

Round 3 ? Cheers ! contre Santé !

En cette période d'incertitudes brex-hésitantes, Noël devrait être l'occasion de trinquer ensemble, de part et d'autre de la Manche... C'est pourquoi nous allons paradoxalement vous parler maintenant d'empoisonnement ! Comme vous le savez, au Moyen-Âge, l'empoisonnement était monnaie courante. Proposer un toast, faire claquer les verres les uns contre les autres pour s'échanger un peu de boisson étaient alors une manière pour les convives de s'assurer que le contenu de leur verre n'était pas toxique. On disait alors « Santé » pour montrer bonne intention, et les Français ont gardé la coutume à ce jour. Mais, grands cosmopolites de ce monde (ah bon ?), les Français utilisent aussi ?Tchin?Tchin? pour trinquer. Bon, à la base, c'est surtout parce que les soldats français qui rentrèrent de la deuxième guerre de l'opium en Chine n'avaient pas bien compris l'expression chinoise ?qing qing? qui signifie ?s'il vous plaît?. Sacrés polyglottes ! Vous ne me croyez pas ? Pourquoi donc, alors, les Français auraient-ils inventé le verbe « trinquer » à partir du verbe allemand « trinken » qui veut dire « boire » ?

Noël, match, France, Angleterre, trinquer, champagne, traditions, coutumesBon, et les Anglais dans tout ça ? Le mot ?cheer? en lui-même, vient du mot latin pour ?visage? ou ?contenance? et désignait à l'origine une expression du visage, gaie ou joviale. Au fil du temps, cependant, il a évolué pour davantage signifier la joie et a été utilisé comme un cri d'encouragement ou de soutien à partir de 1720. En tant que toast, ?Cheers? est apparu seulement au début du XXe siècle. Quant à savoir pourquoi on s'est mis à faire clinquer les verres en même temps, les Britanniques ont quelques théories : le bruit des chopes s'entrechoquant ferait en fait fuir les mauvais esprits?

Pour l'approche polyglotte : Avantage « Santé ! »

Pour les croyances loufoques : Avantage « Cheers ! »

Pour l'expression de joie plutôt que l'assurance de non- empoisonnement : Avantage « Cheers ! »

Round 3 ? Avantage Royaume-Uni

 

Romain Seignovert (www.lepetitjournal.com/londres), le 24 décembre 2016

Romain Seignovert est le concepteur du site EuropeIsNotDead. Il est également l'auteur du livre « De Qui Se Moque-t-on ? Tour d'Europe en 345 blagues ». Pour découvrir les autres Toasts européens, rendez-vous ici

>> Lire aussi le Round 1 : Christmas Pudding contre Bûche de Noël

>> Lire aussi le Round 2 : We Wish you a Merry Christmas contre Petit Papa Noël

 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale