Mardi 13 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’immobilier en France, bilan de l’année 2017

Par Investissement-locatif.com | Publié le 29/11/2017 à 17:22 | Mis à jour le 06/07/2018 à 14:12
immobilier expatriés investissement locatif

Le marché immobilier a été particulièrement actif en 2017. Même s’il est difficile de surpasser l’année 2016, nous vivons une année record. L’élection d’Emmanuel Macron et sa volonté de réorienter à tout prix l’épargne des français dans le financement de l’économie (comprenez donc or immobilier) n’ont pas pesé négativement sur le marché. Les taux d’emprunt sont toujours très bas et l’immobilier reste le support d’investissement préféré des français. Retour sur une année exceptionnelle.

 

investissement locatif, comment réussir son investissement locatif en 2018

 

Des taux d’emprunts toujours très bas

L’année 2016 a connu une baisse des taux record. Au plus bas depuis la 2nde guerre mondiale. Cependant, en analysant les chiffres de novembre 2017, nous pouvons constater que les taux d’intérêt d’emprunt sont restés dans une fourchette très basse. Avec un taux moyen actuel de 1.80% pour un emprunt sur 20 ans, il est tentant de développer son patrimoine grâce au crédit immobilier. C’est une des variables qui a dynamisé le marché et permis aux acheteurs de disposer d’un pouvoir d’achat immobilier élevé.  

Un volume de ventes en augmentation

investissement locatif expatriés

Grâce à la baisse des taux, les achats immobiliers se sont envolés. Plus les taux sont bas, et plus les acheteurs ont de pouvoir d’achat (à mensualité constante). Ces taux bas ont notamment profité au marché de l’ancien, avec un volume qui dépasse les 900.000 unités (contre 840.000 en 2016). Une envolée qui s’est répercutée dans les prix d’achat. Surtout dans les villes les plus attractives : +16,90% sur un an à Bordeaux, +7,40% à Paris, +6,60% à Lyon,… Les français renouvellent leur confiance dans l’immobilier.

 

 

Des rendements locatifs en baisse, mais toujours attractifs.

Les loyers n’ont pas suivi la hausse des prix, ce qui entraine une baisse mécanique des rendements locatifs. Avec une baisse logiquement très significative à Bordeaux. L’arrivée du TGV a entrainé une hausse irrationnelle des prix à l’achat et les rendements locatifs se sont effondrés.
Paris et Lyon tirent leur épingle du jeu, même si les rendements ont légèrement baissé également.
Le vrai rendement des investissements immobiliers reste nettement supérieur aux autres supports d’investissement, grâce au levier de l’emprunt et aux taux bas. Et le régime du LMNP réel permet de bénéficier d’un incroyable avantage fiscal.

Les évolutions possibles sur 2018

Avec l’année que nous venons de passer en immobilier, à quoi doit-on s’attendre ?
Les élections présidentielles ont une incidence sur le marché immobilier. En effet les premières lois sur l’immobilier sont déjà passées et les premiers rebondissements aussi.

Notamment un rebondissement important : l’annulation de l’encadrement des loyers le 28 novembre 2018 par le tribunal administratif de Paris.

Les prix ont aussi subi une légère hausse sur Paris et cela risque de continuer. La hausse prévue sur l’année 2018 est d’environ 3%. Néanmoins, le marché immobilier reste tout de même très attrayant pour un investissement car la demande reste forte. Les taux d’emprunt semblent s’être stabilisés.
La conjonction actuelle est donc encore bonne pour investir dans l’immobilier locatif.

Vous souhaitez plus d’information ? Téléchargez gratuitement le guide de l’investisseur expatrié.

Et pour ceux qui veulent passer à l’action, la société de conseil Investissement-locatif.com, est spécialisée dans l’accompagnement des personnes qui souhaitent se lancer dans l’investissement locatif. C’est une solution clé en main pour ceux qui ne sont pas sur place pour gérer, qui ne s’y connaissent pas, ou qui souhaitent bénéficier des meilleurs rendements du marché : jusqu’à 6,50% dans Paris intra-muros et 10% en Île de France, tous frais inclus. N’hésitez pas à les contacter gratuitement pour avoir des renseignements sur vos projets.


>> Prendre contact pour échanger sur votre projet immobilier <<

immobilier france investissement locatif

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Politique

FISCALITÉS

Exit Tax, le retour

Un amendement au Projet de Loi de Finance (PLF), portant le délai d’application de l’Exit Tax à cinq ans pour les patrimoines immobiliers supérieurs à 2,57 millions d’euros, sera soumis au vote de l’A