Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 3752

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima

Par Guillaume FLOR | Publié le 16/04/2021 à 08:00 | Mis à jour le 16/04/2021 à 12:00
Photo : © GFLOR
Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima

La journée internationale des monuments et des sites (18 avril) est l’occasion de (re)découvrir le site archéologique « Huaca Pucllana », l'un des monuments les plus représentatifs de la culture Lima.

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima
@ GFLOR

 

18 Avril 2021 : « Passés complexes - Futurs Divers »

C’est en 1982 que le Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS, sigle en anglais) a institué le 18 avril comme « Journée internationale des monuments et des sites », suivi par l'UNESCO qui l'a adoptée lors de sa 22ème session de la Conférence générale. Chaque année, à cette occasion, l'ICOMOS propose un thème pour les activités qui seront organisées lors de la célébration de cette journée dont le but est d’explorer le patrimoine culturel de l'humanité sous ses différentes formes et encourager les communautés locales à prendre conscience de l’importance de leur patrimoine culturel.

En 2021, pour la 40ème édition de cette journée, le thème retenu est « Passés complexes, futurs divers ». La conservation du patrimoine culturel exige un examen critique du passé, tout comme sa pratique exige de prévoir l'avenir. Aujourd'hui, de nombreux monuments et sites ont une histoire et une importance à plusieurs niveaux qui exigent des approches inclusives.

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima

 

Huaca Pucllana : 40 ans de mise en valeur (1981-2021)

La « Huaca Pucllana » est un site archéologique, de six hectares, appartenant à la culture Lima (200 - 700 après JC), situé dans le district de Miraflores, à Lima. Il est construit presque entièrement avec des adobes, c’est-à-dire des briques de terre crue comprimées et séchées au soleil. Le site est composé d'une pyramide de 25 mètres de haut et d'un ensemble de cours et d'enceintes au nord-est de celle-ci.

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima
@ GFLOR

 

La croissance urbaine, en particulier après 1940, lorsque les domaines agricoles ont commencé à être subdivisés pour la construction, a réduit la zone archéologique à une superficie de six hectares, un peu moins du tiers de sa taille d'origine, selon des documents historiques.

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima
@ GFLOR

 

C’est en 1981 qu’est lancé le projet de recherche, de conservation et de mise en valeur de la « Huaca Pucllana ». Ce qui a eu comme premières conséquences d’exclure les envahisseurs du site archéologique. Ensuite, la recherche archéologique et la construction d'un espace capable d'abriter le patrimoine meuble récupéré vont permettre de se projeter auprès de la communauté à travers diverses activités comme la mise en place d’un circuit de visites sur le site et ainsi de revaloriser ce qui était jusqu'alors considéré comme un « tas de saletés et d'ordures », pour devenir l'un des monuments les plus représentatifs de la culture Lima et un exemple de gestion culturelle au niveau national et international.

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima
@ GFLOR

 

Le 6 février 1987, la « Huaca Pucllana » a été déclarée zone archéologique immatérielle et douze ans plus tard, le site est déclaré patrimoine culturel de la nation. La « Huaca Pucllana » est aujourd'hui un centre de recherche, de formation et d'intérêt touristique, avec un projet archéologique permanent, des actions pédagogiques tout au long de l'année et un programme de conservation et de valorisation du monument.

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima
@ GFLOR

 

Cliquez ici pour accéder au formulaire de réservation nécessaire pour visiter le site archéologique

 

Le monument de la Huaca Pucllana, symbole de la culture Lima
@ GFLOR

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

La peine de mort est-elle vraiment abolie au Pérou ?

Afin de mettre fin aux homicides judiciaires, chaque 10 octobre est organisée la journée mondiale contre la peine de mort, mais qu’en est-il au Pérou ? Est-il possible d'y appliquer la peine capitale