Samedi 23 octobre 2021
TEST: 3752

Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac

Par Guillaume FLOR | Publié le 10/05/2021 à 08:00 | Mis à jour le 10/05/2021 à 08:00
Photo : © GFLOR
Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac

Situé au sud de Lima, le site de Pachacamac qui a été le principal sanctuaire de la côte centrale du Pérou pendant plus de mille ans, se visite aujourd’hui à pied, à vélo et même en voiture.

Le site archéologique de Pachacamac retrace une partie importante de l’histoire du Pérou et de ses différentes civilisations, allant de la culture Lima à partir de 200 avant JC., jusqu’à la fin du XVème siècle avec la civilisation Inca.

Sanctuaire majeur sur la côte centrale du Pérou, ses temples étaient visités par des foules de pèlerins qui venaient de toutes les Andes à l'occasion de grands rituels en l’honneur du Dieu Pachacamac qui était capable de prédire l'avenir et de contrôler les mouvements de la terre.

 

Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac
@ GFLOR

 

Le sanctuaire de Pachacamac, l’un des plus anciens sites archéologiques du Pérou

Pachacamac signifie « âme de la terre, celle qui anime le monde ». Les anciens Péruviens croyaient qu'un seul mouvement de la tête de Pachacamac pouvait provoquer des tremblements de terre. Il ne fallait pas le regarder directement dans les yeux, et même ses prêtres entraient dans l'enceinte du sanctuaire en lui tournant le dos. Le culte de Pachacamac était au centre de toutes les religions de la côte péruvienne.

Les premières traces d’occupations dans la vallée de Lurín où est situé le site archéologique de Pachacamac, datent de la période archaïque (5.000 avant JC.), mais les découvertes archéologiques montrent que la construction du sanctuaire a commencé vers 200 ans avant JC. C’est à cette époque que le « Vieux Temple », une masse imposante faite de petites briques en adobe appelées « adobitos » formant des murs avec la technique dite du « libraire », a été édifié.

 

Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac
@ GFLOR

 

Au cours de la période qui va de 200 avant JC. à 600 après JC., la culture Lima se développe sur toute la côte centrale du Pérou dans les vallées de Chancay, Chillón, Rímac et Lurín.

Puis de 600 à 1.100 après JC., ce sont des vestiges de l'empire Wari qui ont été retrouvés à Pachacamac. Une période qui correspond à l’apogée de l'oracle de Pachacamac. Le centre religieux qui attire toujours plus de pèlerins, atteint alors sa plus grande splendeur.

Vers 1.100 après JC, c’est ensuite la civilisation Ychma qui établit son centre de pouvoir à Pachacamac, avec une série de colonies résidentielles et administratives comprenant, entre autres, des pyramides avec rampes.

 

Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac
@ GFLOR

 

En 1470, les Incas font de Pachacamac une importante capitale provinciale. À l'importance religieuse du sanctuaire s'ajoute son fonctionnement comme l'un des principaux centres administratifs de la côte pendant cette période.

Lorsque les Espagnols arrivent en 1533, Pachacamac est le sanctuaire le plus important de la côte, comme l'assurent les récits des chroniqueurs. L'abandon du sanctuaire de Pachacamac date de l'époque coloniale.

 

Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac
@ GFLOR

 

Pachacamac est le complexe archéologique le plus grand de Lima

Le site occupe une superficie de 465 hectares sur lesquels se trouvent plusieurs édifices imposants tels que les Pyramides avec rampe, la Rue nord-sud, Taurichumpi, le Vieux temple, le Temple peint, le Temple du soleil, la Place des pèlerins, Acllawasi…

 

Plan du site archéologique de Pachacamac

 

Pour visiter le sanctuaire de Pachacamac, un formulaire individuel de réservation doit être préalablement rempli en ligne, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur de bonne santé.

Le site est actuellement ouvert les mardis, jeudis et samedis de 10h à 15h.

Veuillez noter que la salle permanente du musée est fermée jusqu'à nouvel ordre. Seul le circuit archéologique est ouvert aux visiteurs. Comptez au moins deux heures de visite si vous vous aventurez à pied. Il est également possible de faire cette visite en voiture.

 

Histoire et visite du site archéologique de Pachacamac
@ GFLOR

 

Tout près du site archéologique de Pachacamac, situé à une trentaine de kilomètres au sud de Lima (Antigua Carretera Panamericana Sur Km. 31.5 / Distrito de Lurín), se trouve également le futur Musée national du Pérou (MUNA) dont la cérémonie d'ouverture devrait avoir lieu le 24 juillet.

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

La peine de mort est-elle vraiment abolie au Pérou ?

Afin de mettre fin aux homicides judiciaires, chaque 10 octobre est organisée la journée mondiale contre la peine de mort, mais qu’en est-il au Pérou ? Est-il possible d'y appliquer la peine capitale