Mardi 14 août 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SÉRIE – Êtes-vous un Français romantique? 

Par Adrien Filoche | Publié le 23/07/2018 à 15:00 | Mis à jour le 23/07/2018 à 15:07
profil, type, expatrié

À la manière d’une série d’été, nous vous proposons de découvrir quel profil type d’expatrié vous correspond. Après avoir vibré avec le Français « explorateur », venez chavirer avec la douceur du Français « romantique » !

Épisode 3 : Le Français romantique
 
La séduction est culturelle dans notre beau pays. En France, Cupidon est roi ! Bon, un peu moins depuis l’arrivée de Tinder, Adopte un mec, ... mais promis, on reste un peuple romantique. 

Rose entre les dents et musique suave en fond, le Français adore jouer de la séduction. Dans le monde de l’expatriation, 11% des Français se définissent comme « romantiques », comme le révèle l’étude annuelle InterNations. Les « romantiques » sont tous ceux qui ont quitté la France par amour, pour vivre dans le pays d'origine de leur inséparable. 

Bien que ce soit l’amour avec un grand A qui ait motivé le départ du romantique, la relation amoureuse n’a pas toujours duré… 19 % des romantiques sont actuellement célibataires ! Après tout, on dit que l’amour dure trois ans et ce n’est pas pour rien qu’en France, un mariage sur deux se termine en divorce. Oups.

Comme le Français « optimiste » (lui, c’est pour l’épisode 4, c’est-à-dire le prochain !) restons positif ! Sociable et intégré, le romantique ne se fait pas de souci : il sait qu’il trouvera rapidement une autre flamme à conquérir. Et pour cela, il dispose d’un atout essentiel : le don de manier avec grâce et volupté la langue locale. Près de quatre romantiques sur cinq (78%) la parlent assez voire très bien. Le charabia et les regards gênés d’incompréhension dans une conversation, ça rend tout de suite la drague plus compliquée, même si pour certain(e)s, cela a un certain charme. Toujours est-il que le Français « romantique » est plus à l’aise avec les mots que tous les autres expatriés français, mais aussi que les autres romantiques internationaux. Et après, il y en a qui osent se moquer de l’accent français… Thatse terribeule… 

 

La séduction avant, le travail après !

Les romantiques qui sont (encore ou de nouveau) dans une relation, ne pourraient pas être plus heureux : neuf sur dix sont comblés par leur situation amoureuse. Pour 41 %, les choses ne pourraient pas aller mieux ! … jusqu’au moment où… Non rien. L’amour rend un peu aveugle, n’est-ce pas ? 

Dans tous les cas, on ne peut pas dire que le romantique n’est pas attentionné. Les expatriés romantiques font un réel effort d’adaptation à la culture du pays de leur partenaire. La grande majorité des Français romantiques (85%) est satisfaite des loisirs disponibles à l'étranger. Tant que cela reste une activité à deux, bien évidemment !  

Trop occupés à flirter et batifoler, « seulement » 58 % des Français romantiques sont satisfaits de leurs perspectives de carrière. Après tout, ils ne sont pas partis à l’étranger avec cette idée en tête, donc ce n’est pas si grave…

 

À suivre les expatriés optimistes…

Dans notre prochain épisode, découvrez le Français optimiste. Encore plus énervant que son homologue « explorateur », l’optimiste parviendra toujours à relativiser n’importe quelle situation, même la plus kafkaïenne… 

Nous vous recommandons

292fc5e8-11b1-47f3-af45-881519adf045

Adrien Filoche

Étudiant en Mastère de Journalisme spécialisation Internationale à Nice, je suis depuis janvier 2018 au sein de la rédaction de Paris du petitjournal.com
0 CommentairesRéagir

Voyage

TOURISME

10 destinations pas chères à faire en septembre

Vous êtes plutôt septembriste ? Vous avez bien raison : les touristes rentrés à la maison, les prix baissent de manière significative. Mais où partir à moindre coût ?