Jeudi 19 septembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des podcasts inspirants pour se lancer dans l’aventure à l’étranger

Par Alhéna Domela | Publié le 27/06/2019 à 08:00 | Mis à jour le 27/06/2019 à 08:57
Emmanuelle Coulon podcasts en éclaireur

Rien n’est plus enrichissant que des témoignages. C’est du moins le constat d’Emmanuelle Coulon, expatriée en Asie. Depuis près d’un an, elle réalise des podcasts En Eclaireur pour inspirer et guider ceux qui n’ont pas encore passé le cap de l’expatriation.

Lepetitjournal.com : Vous avez quitté la France pour l’Asie il y a quatre ans. Pourquoi avez-vous fait le choix de vous lancer dans une aventure à l’étranger ?

Emmanuelle Coulon : J’ai toujours eu une sorte de fascination pour l’Asie depuis l’enfance. Pourtant, je n’y avais jamais mis les pieds. En école de commerce, j’ai eu l’opportunité de faire un échange à Singapour. Ça a été huit mois géniaux ! J’ai eu un énorme coup de cœur pour cette ville très occidentale en Asie. Après ces quelques mois, j’ai eu le sentiment qu’il fallait que j’y retourne. Je suis rentrée en France pour finir mes études et j’ai travaillé à Paris en tant que consultante en digital marketing et réseaux sociaux. Mais en 2016, je suis revenue à Singapour avec mon mari pour un projet de vie, pour changer, découvrir et profiter de cet écosystème ultra dynamique.

Comment s’est déroulée votre installation à Singapour ?

Singapour, c’est une porte d’entrée plutôt confortable en Asie. C’est une très bonne étape pour commencer ! Bien sûr, il y a toujours des difficultés, rien ne se passe jamais vraiment comme prévu. Mais j’ai été agréablement surprise par l’accueil que l’on a reçu. Singapour, c’est un mélange de personnes qui viennent de tous les pays. Presque par définition, c’est une ville d’expatriés. Les gens qui s’y sont installés sont toujours très intéressés pour découvrir de nouvelles personnes, pour les accueillir et pour les aider.

emmanuelle coulon en éclaireur podcast expatriation
Emmanuelle Coulon

Depuis un an, vous vivez à Hong-Kong. Quelles raisons vous ont motivé à quitter Singapour ?

On aime beaucoup Singapour, on y a passé de très belles années. Mais c’est vrai qu’on se demande toujours en tant qu’expatriés quelle est la nouvelle étape. Hong-Kong était une belle opportunité pour mon mari. C’est un hub plus important dans l’univers financier, domaine dans lequel mon mari évolue. C’était une nouvelle aventure, même si je connaissais bien Hong-Kong. Je voyageais beaucoup là-bas avec mon travail et j’aidais déjà les entreprises sur place à optimiser leur communication sur les réseaux sociaux.

Percevez-vous les récentes manifestations géantes à Hong-Kong comme inquiétantes ?

C’est un moment historique, on ne sait pas ce qu’il va se passer ni comment Pékin va réagir. C’est ultra impressionnant de voir tout ce monde dans la rue. Tout s’est fait de manière plutôt pacifique et c’est remarquable. Pour les expatriés, ça ne change rien à leur vie quotidienne. Mais c’est important que Hong-Kong reste un HUB avec ses propres règles économiques, financières et sociales qui garantissent une liberté d’entreprendre et des facilités pour faire du business.  Je pense que l’on voit la Chine d’un point de vue peut-être un peu trop négatif depuis l’Europe. La Chine reste un pays magnifique, accueillant, à la pointe de la technologie et de l’innovation, avec une économie incroyable. Je pense que le combo Hong-Kong/Chine reste attractif pour les expatriés en termes d’aventures, en particulier pour les entrepreneurs.

En plus de votre activité professionnelle, vous réalisez depuis un an des podcasts, En Eclaireur, à l’attention de futurs expatriés. Comment vous est venue cette idée ?

Ça vient de ma propre expérience. Quand je suis revenue à Singapour, je connaissais déjà un peu la ville mais j’étais dans un contexte différent. Il fallait qu’on s’installe, qu’on se créé un groupe d’amis et que je trouve un travail. J’avais lu énormément de choses sur internet avant de partir mais ce qui a été le plus utile pour m’intégrer à Singapour, ce sont les rencontres de personnes qui me racontaient leurs propres expériences sur place. C’est à la fois inspirant et très informatif. Une fois installée, je recevais un certain nombre de messages sur LinkedIn de gens encore basés en France qui me demandaient comment ça se passait à Singapour, mais aussi comment j’avais fait concrètement pour trouver un logement, un boulot. Je me suis dit qu’il y avait vraiment un besoin et une demande à ce niveau-là.

 

 

Pourquoi avoir fait le choix du podcast ?

C’est un média en pleine croissance et ultra pratique pour raconter des histoires. On peut faire un format long de 30 minutes ou une heure. On peut rentrer en profondeur dans les sujets. Les témoignages sont de supers leviers de motivation pour partir à l’étranger. J’interviewe tous les 15 jours des personnes partout dans le monde aux parcours divers et variés auxquels il est possible de s’identifier. Elles vont transmettre des informations très pratiques et très concrètes mais aussi des histoires inspirantes.

Avez-vous eu des retours sur votre travail ?

J’en ai eu plein et c’est très stimulant. J’ai même rencontré des auditeurs à Singapour. Un couple habitait Paris et ne savait pas comment s’y prendre pour s’expatrier. Ils ont écouté les épisodes et ont décidé de venir une semaine à Singapour pour commencer à mettre le pied à l’étrier, rencontrer des personnes et passer des entretiens. J’ai pu les rencontrer et c’était fabuleux car ils m’ont dit que c’était grâce aux podcasts qu’ils se sont dit que c’était possible. Et ils se sont lancés ! C’est la plus belle des récompenses.

 

 

La saison 1 des podcasts vient de se terminer. Quels sont vos projets ?

La deuxième saison reprendra en septembre. Je vais en profiter pour réfléchir à comment faire évoluer le format, notamment grâce à tous les feedbacks que j’ai reçu. Mais en parallèle, j’ai le compte Instagram du podcast où je continue à partager des histoires d’expatriés.

 

Si vous souhaitez écouter les podcasts En Eclaireur, ils sont disponibles sur les principales plateformes d'écoute: Apple Podcast, Spotify, Soundcloud et Castbox

Pour consulter son blog, cliquez ici

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Société

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l

Culture

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.

Voyage

Shanghai Appercu
TOURISME

GOLDEN WEEK - Notre sélection de destinations en Asie !

Découvrez les destinations asiatiques préférées de notre rédaction ! Provinces chinoises ou au-delà des frontières, profitez de nos conseils pour vos congés !

Sur le même sujet