Bali - Nusa Penida, une île à découvrir absolument. Mais qui se mérite !

Par Odyl Devaux-Zeller | Publié le 27/06/2022 à 19:30 | Mis à jour le 29/06/2022 à 15:49
Photo : Diamond Beach
Diamond Beach Nusa Penida bali

Vous avez trois jours et vous voulez du grand spectacle haut en couleur ? Un camaïeu de bleu, de vert et de blanc ? De la nature à l’état sauvage, sans filtre, du grand, du beau, du vrai ? Alors n’hésitez pas, Nusa Penida est un incontournable ! Nusa Penida est une île de la province de Bali située au sud-est de l’île.

 

Suivez-nous, nous vous emmenons pour 3 jours dans ce lieu idyllique ! Mais qu’on soit bien d’accord, Nusa Penida n’est pas vraiment une île où se baigner, la mer peut être très dangereuse avec de grosses vagues imprévisibles et un fort courant !

 

 

Crustal bay Nusa Pendia bali
Chrystal bay Nusa Penida 

 

Jour 1. Départ de Jakarta par le vol de 7h, pas besoin d’une grosse valise, un simple sac à dos suffit et ça sera plus facile pour le transfert en bateau ! Arrivée à Bali à 10h. Le départ du bateau étant à 13h à l’embarcadère de Sanur, vous avez largement le temps d’aller chez Greenmood prendre un délicieux hamburger avec un tiramisu au caramel, ou un cannelé, ou une tarte tatin, ou .... A vous de choisir !

Après 45 minutes de bateau, vous arrivez à Nusa Penida. Un scooter vous attend et à vous la découverte de cette île magique !

Nous avons posé notre sac à dos à Autentik, joli concept de Glamping, vous connaissez ? Un mixte de glamour et de camping ! Genre out of Africa plutôt que Camping !!

Petite sieste avant de repartir vers Crystal Bay puis Pandan Beach, que l’on rejoint à pied depuis Crystal Bay en une vingtaine de minutes. Si le temps s’y prête, allez prendre un verre à Amok Sunset afin d’y admirer le coucher de soleil !

 

Nusa Penida
Escalier accès cascade de Guyangan

 

Jour 2. Après un copieux petit déjeuner, nous voilà partis pour une journée découverte. Première étape, la cascade de Guyangan. N’oubliez pas votre sarong pour y descendre, car oui, il faut descendre et pas n’importe quelle descente ! 730 marches d’un escalier en fer d’une raideur digne d’une échelle de meunier. Par chance, nous nous sommes retrouvés derrière une procession, ce qui donnait une ambiance particulière. Une cinquantaine de fidèles, à la queue leu leu, vêtus de blanc, portant des offrandes, essayant de descendre cet escalier à la presque verticale. Cet embouteillage nous a permis d’admirer le paysage, et quel paysage ! Nous étions comme sur un balcon à quelques 200 mètres de hauteur, surplombant l’océan, les falaises qui tombent à pic, cette eau virant du turquoise au marine. Une demi-heure plus tard, nous étions en bas, au milieu de tous les fidèles qui priaient, faisaient leurs offrandes, brûlaient de l’encens. Un lieu empreint de sérénité malgré une mer très agitée. Puis il a fallu quitter ce lieu spirituel et remonter les 730 marches ...

 

Nusa Penida

 

Sur la route de Suwehan Beach, nous nous sommes arrêtés à Teletubbies Hill, une particularité géologique de petites collines. Puis nous voilà repartis dans les escaliers pour atteindre Suwehan Beach, 370 marches au total ! Beaucoup moins me direz-vous, oui mais beaucoup plus hautes !! Et à nouveau ce spectacle des vagues, du bleu se mêlant au blanc du sable ! 370 hautes marches plus tard, nous revoilà sur la route en direction de Diamond Beach et de Atuh Beach. Le chemin d’accès se fait sur une crête, d’un côté 230 marches pour descendre à Diamond Beach et de l’autre 180 pour Atuh Beach. Commencez par Diamond Beach, la vue y est exceptionnelle avec son rocher taillé comme un diamant. Puis remontez pour redescendre à Atuh Beach où vous pourrez vous affaler dans un bean bag, sirotant une boisson bien méritée, ou bien faire de la balançoire sur l’eau !

 

Acces au temple de Goa Giri Putri
Accès au temple de Goa Putri

 

Après une remontée de plus en plus difficile, nous voilà partis vers le temple de Goa Giri Putri, un temple très particulier dédier à Shiva. Il faut d’abord monter 133 marches pour accéder à l’entrée du temple qui se fait par un minuscule trou de souris. Une fois passée l’entrée, on se retrouve dans une mini grotte pas très haute qui débouche sur une immensité souterraine. L’espace est rempli de fumée d’encens. Une petite clochette nous indique que nous ne sommes pas seuls. Des dizaines de fidèles sont assis, faisant leurs prières au son de cette clochette. D’autres montent un escalier pour y faire leurs offrandes, d’autres encore s’aspergent d’une eau sortant de la roche. Nous suivons les lampadaires qui s’extirpent de la fumée pour déboucher après plus de 300 mètres sur un temple très animé et donnant enfin dans la vraie lumière. Il suffit de sortir et de contourner la colline par la droite pour rejoindre le parking.

Sur la route du retour à l’hôtel, nous nous arrêtons au Chill, histoire de se réhydrater et de prendre un déjeuner sur le tard. Le Chill est en bord de mer et possède une piscine. On peut y observer la culture des algues qui servent aussi bien dans l’alimentation que dans la cosmétique.

 

Nusa pendia bali Broken beach
Broken Beach

 

Jour 3. Même pas mal aux cuisses ! Après le petit-déjeuner, nous voilà partis pour l’attraction de l’île : Kelingking Beach. Mais avant, nous nous arrêtons à Angel’s Billabong et Broken Beach, deux particularités de la nature. Angel’s Billabong est une piscine d’eau naturelle alimentée par la mer. L’eau y est translucide, mais attention aux grosses vagues inattendues quand la marée monte. Broken Beach est une partie effondrée de la falaise, de forme circulaire fermée par une arche surplombant la mer.

Pas de marches à monter ou descendre ! Ou si peu !

 

kelingking beach Nusa Penida bali
Kelingking beach

 

 

En route pour Kelingking Beach.

Une vue spectaculaire, une eau aux bleus turquoises, un sable blanc, l’écume des vagues blanches, un spectacle grandiose ! Nous commençons notre descente, mais après 150 marches bien nettes, nous voilà avec des marches directement sculptées à même la falaise ! Arrivés sur la plage, on se sent minuscule face à cette immense falaise ! Attention à la baignade car il peut y avoir de grosses vagues et des courants descendants. La descente est vertigineuse, quant à la montée, n’en parlons pas. Il faut d’abord arriver à monter sur le gros rocher de la plage afin de commencer la remontée !

Puis nous retournons à l’hôtel prendre nos sacs, direction l’embarcadère pour y prendre un déjeuner en attendant le bateau de 13h30.

 

Pour ceux qui peuvent rester une nuit de plus, il nous restait Tembeling Forest et les cascades Seganing à visiter. Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot. Qui nous dit que nous ne retournerons pas sur cette île magique ?

 

Quelques infos pratiques :

Pick up à l’aéroport de  Denpasar : Geksri whatsapp  : 0813 383 12 831

Restaurant à Sanur : Greenmood Sanur

Location scooter  Nusa Pendia : Suandika whatsapp 0821 457 95 665

Hotel : Autentik glamping - whatsapp 0853 330 66 807

Compagnies de bateaux à Sanur : Angel Billabong, Semabu Hill ou Maruti

odyl Devaux Zeller

Odyl Devaux-Zeller

Après avoir vécu aux Philippines au Vietnam et désormais en Indonésie, je prends plaisir à découvrir ce pays aux milles facettes et à partager mes découvertes avec les lecteurs du Lepetitjournal.com Jakarta
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale