Bali : Taman Festival, un lieu à découvrir pour les amateurs de sensations fortes

Par Odyl Devaux-Zeller | Publié le 03/06/2021 à 21:30 | Mis à jour le 04/06/2021 à 11:42
Une fresque au Taman Festival à Bali

Un volcan prêt à exploser, une fosse bourrée de crocodiles, les premières montagnes russes intégralement inversées au monde, la plus grande piscine de Bali, un cinéma 3D, un coût de 100 millions de dollars.... Voici le décor planté du parc d’attraction qui devait changer le visage touristique de Bali : le Taman Festival.

 

Malheureusement, l’histoire en a décidé autrement. La fosse aux crocodiles s’est asséchée, ressemblant à une vulgaire friche marécageuse. Les quelques bâtiments encore debout ne sont plus que ruines. La jungle a repris ses droits. Les graffitis viennent ajouter une touche surréaliste de parc fantôme.

 

Un parc gigantesque laissé à l’abandon

Taman festival parc attraction Bali

Le parc se trouve sur la côte est de Bali, face à la plage de Padang Galak à une vingtaine de minutes de Sanur. Un gardien nonchalant accueille le visiteur afin de percevoir un hypothétique droit d’entrée de 20.000 IDR. Il aime à montrer le tarif à l’ouverture, en 1998. L’entrée se fait par les anciens guichets et quelques cafétérias en décomposition.

La taille du parc est gigantesque, 9 hectares. Des débris de verre recouvrent le sol, l’humidité de l’air y est pesante, les moustiques se régalent, le bruit des vagues qui déferlent donne au lieu une atmosphère quelque peu angoissante.

 

Mais que s’est-il passé ?

Taman festival parc attraction Bali

Octobre 1997, le parc ouvre ses portes. Il est beau et même avant-gardiste selon ceux qui ont eu la chance de le connaitre à cette époque. Pas tout-à-fait terminé, quelques attractions étaient encore en construction, notamment un gigantesque laser destiné à éclairer le ciel en hologramme.

A cela, s’ajoute le timing. Malheureusement, il n’était pas au rendez-vous. 1998 : La crise financière asiatique, les troubles politiques gangrènent le pays .... Au lieu des 1.200 visiteurs quotidiens attendus, le parc peine à en attirer 200 le week-end. Pendant 6 mois, le parc survit cahin-caha jusqu'à ce maudit vendredi 13 mars 1998 où la foudre tombe sur le fameux laser de 5 millions de dollars. Des problèmes de couverture avec les assurances sonnent le glas : les portes du parc se ferment définitivement en 2000.

 

Taman festival, repère des esprits

Quelques vingt années plus tard, le Taman Festival semble avoir vécu l’apocalypse malgré les quelques offrandes déposées chaque jour dans le parc. On dit que ces offrandes, appelées canang sari, plaisent aux dieux et apaisent les morts. Car selon la légende balinaise, les sites abandonnés deviennent occupés par des « esprits errants ». Le Taman Festival est considéré comme l'un des endroits les plus hantés de Bali, attirant les esprits perdus de toute l'île.

 

Quand la nature reprend ses droits

C’est fascinant de voir à quelle vitesse la nature a réinvesti le parc. Les arbres semblent pousser au travers des bâtiments encore debout, passant par une fenêtre, ressortant par un escalier, s'enroulant autour des portes. Les toits ne sont que ruines. Les tuiles semblent suspendues, défiant pour certaines les lois de la pesanteur. On ne peut s’empêcher de se demander à quoi ressemblera le parc dans quelques années, même dans quelques mois.

Taman festival parc attraction Bali

Le lieu est en perpétuelle mouvance, les graffitis sont sans cesse renouvelés, avec leurs couleurs éclatantes, ils se superposent avec le temps. C’est le royaume des tagueurs. On les imagine la nuit, avec leurs peintures, s’exprimant selon leur humeur, avec les fantômes !

Et s'il y avait ...

Il y a eu des rumeurs selon lesquelles des crocodiles ont été laissés pour compte après la fermeture du parc et qu'ils ont été nourris avec des poulets pendant un certain temps par des agriculteurs locaux. Finalement, les agriculteurs ont cessé de venir et les crocodiles ont dû se débrouiller seuls avec les moyens du bord !!! Même si ce n’est qu’une rumeur. Et si, quand on longe la fosse aux crocodiles, il y avait ....

Taman festival parc attraction Bali

Le Turbo Theater, cinéma 3D, n’est pas en reste ! Malgré son entrée majestueuse, l’énorme amphithéâtre avec ses gradins de ciment ne sont pas des plus accueillants. Des trous béants jonchent le sol, l’obscurité laisse place à l’imagination. De part et d’autre de la salle, de grands couloirs descendent vers l’écran, jonchés de feuilles ! Et si, sous ce tapis de feuille, il y avait ...

 

Vous l’aurez compris ! Amateurs de sensations fortes, le Taman Festival est le lieu à visiter lors de votre prochain séjour à Bali.  Vous pourriez facilement y passer des heures à l’explorer, à y faire des photos des plus surprenantes !

 

Et si il y avait ...

 

Plus d'informations : Taman Festival, direction

 

Nous vous recommandons
odyl Devaux Zeller

Odyl Devaux-Zeller

Après avoir vécu aux Philippines au Vietnam et désormais en Indonésie, je prends plaisir à découvrir ce pays aux milles facettes et à partager mes découvertes avec les lecteurs du Lepetitjournal.com Jakarta
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Jakarta ?

ÉCHAPPÉE BELLE

Sulawesi : À la découverte des îles Togean

Soyons-en conscients, vivre en Indonésie nous offre la chance de parcourir un archipel encore très peu connu des foules et de découvrir des lieux uniques. Cette semaine destination les îles Togean.