Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Fête de l’indépendance - L’Indonésie se pare de rouge et blanc

Par Valérie Pivon | Publié le 16/08/2018 à 23:30 | Mis à jour le 16/08/2018 à 23:30
drapeaux-indonesie

Le 17 août 1945, l'Indonésie déclare son indépendance des Pays-Bas. C'est cet évènement que le pays célèbre aujourd’hui. De nombreuses festivités marquent cette journée appelée Hari Merdeka (journée de l'indépendance). Elles se préparent depuis plusieurs semaines. Le pays entier semble drapé de rouge et blanc à l'image du drapeau indonésien.

L'arrivée des Hollandais en Indonésie remonte en 1602 avec l'établissement de la VOC (Dutch East India Company), en 1800 la compagnie fait faillite mais le pays reste sous domination hollandaise jusqu'à la deuxième guerre mondiale. Le Japon envahit l'Indonésie en 1942. Reçu avec beaucoup d'enthousiasme par la population, cette occupation japonaise fut tout aussi difficile pour le peuple Indonésien que pour les Hollandais. Les Hollandais, hommes, femmes, enfants furent incarcérés dans des camps. On estime qu'entre quatre et dix millions de Javanais ont été condamnés à des travaux forcés, le taux de mortalité avoisinant les 50%. Ce sont plus de quatre millions de personnes qui trouveront la mort pendant cette période. La présence japonaise a favorisé l'utilisation du bahasa indonesia, car parler le hollandais était interdit. Cela a permis de créer une certaine unité nationale et d'ouvrir la voie à des mouvements indépendantistes. Suite à la défaite du Japon, le 17 août 1945, deux nationalistes indonésiens Sukarno et Mohammad Hatta déclarent l'indépendance du pays face à l'occupant hollandais. Cette déclaration a lieu en matinée dans petite maison située à Menteng qui est aujourd'hui le Musée de l'Indépendance. Les Pays-Bas tentent de rétablir leur pouvoir à travers une lutte diplomatique. Un conflit armé s'en suit. C'est la période dite Revolusi en Indonésie. Le gouvernement hollandais reconnaît l'indépendance du pays en 1949. La Papouasie ne rejoindra la nouvelle république d'Indonésie qu'en 1962 après les accords de New-York.

Le pays tout entier se prépare pour célébrer ce jour fondateur de la République Indonésienne.

À Jakarta et plus particulièrement entre Jalan Sudirman et Jalan Thamrin on ressent comme un air de fête. Les décorations symbole de l'indépendance fleurissent à chaque coin de rue. Chaque quartier organise sa propre cérémonie, les rues sont nettoyées, des fêtes sont programmées et bien sûr le port du batik est de circonstance. La cérémonie la plus officielle a lieu au Palais Présidentiel où le Président entouré du Vice-Président, des membres du gouvernement et de l'armée s'adresse à la nation. Durant la cérémonie des enfants sélectionnés à travers tout le pays paradent devant la tribune officielle et participent au levé du drapeau. Pour ces enfants et leur famille être choisi pour cet évènement est un immense honneur.

panjat pinang mas cocagne indonesie
Panjat Pinang - mas de cocagne

Partout dans le pays on jouera au Pajat Pinang, le jeu par excellence de la journée de l'indépendance. Les participants doivent grimper sur un tronc de palmier enduit de graisse 

pour essayer d'attraper des objets attachés à son extrémité. Ce sont souvent des objets du quotidien comme des ustensiles de cuisine, des aliments, un vélo. Dans les villages plus riches on peut gagner une télévision, une moto. Les titres de propriétés sont situés au plus haut du mas. Arriver au sommet seul est impossible, ce jeu doit se faire en équipe et nécessite une coordination de l'ensemble des joueurs. Ce jeu populaire qui correspond à nos mas de cocagne a été introduit en Indonésie... par les Hollandais.

Pour en savoir encore plus :

Le drapeau Indonésien 

Le drapeau est constitué de deux bandes de taille égale de couleur rouge et blanche. Il est appelé « Sang Saka Merah-Putih ». C'est en fait la bannière du royaume de Majapahit, puissance importante entre le 12eme et 16eme siècle à Java. Le rouge représente le courage et le blanc la pureté.

L'hymne national Indonésien 

Il a pour nom, Indonesia Raya - grande Indonésie. Il fut composé par Wage Rudolf Supratman. Il a été introduit tout d'abord comme hymne à un congrès de la jeunesse à Batavia en 1928, puis adopté comme hymne national en 1945.

 

Une adresse à découvrir : Le joli petit musée de la déclaration de l’indépendance situé au coeur du quartier de Menteng.

Jalan Iman Bonjol N1. Jakarta Centre

 

Texte de la déclaration d'indépendance

Nous, le peuple indonésien, déclarons par la présente l'indépendance de l'Indonésie.

Les questions concernant le transfert du pouvoir, etc… seront traitées de manière consciencieuse et aussi vite que possible. 

Jakarta, 17e jour du 8e mois année 05

Au nom de la nation de l'Indonésie.

 

thumbnail

Valérie Pivon

Expatriée depuis plus de 20 ans en Asie dont 12 ans en Indonésie, guide au musée national de Jakarta. C'est avec plaisir que je partage avec les lecteurs du Petitjournal ma passion pour l'Indonésie.
0 Commentaire (s)Réagir