Lundi 14 juin 2021
Istanbul
Istanbul

Où en est la vaccination contre la COVID-19 en Turquie ?

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 29/04/2021 à 19:04 | Mis à jour le 30/04/2021 à 11:17
Une personne se fait vacciner

Alors que la campagne de vaccination a commencé il y a trois mois et demi, à ce jour plus de 22 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées en Turquie, et plus de 8,9 millions de personnes ont reçu leurs deux doses du vaccin Sinovac ou Pfizer/BioNTech. Mais il semblerait que le pays puisse rencontrer quelques difficultés dans sa campagne de vaccination dans les prochaines semaines.

Risque-t-il d’y avoir une pénurie de vaccins contre la COVID-19 en Turquie ? C’est en tout cas ce qu’a mentionné le ministre de la Santé turc, Fahrettin Koca, ce mercredi 28 avril à l’issue de sa réunion avec le Conseil scientifique. Il a en effet déclaré que le pays allait "devoir surmonter des difficultés quant à l’approvisionnement des vaccins dans les deux prochains mois". Il s’est néanmoins voulu rassurant, déclarant que cette "insuffisance" devrait être "réglé à temps avec de nouveaux achats et, finalement, une production locale".

Arrivée prochaine en Turquie du vaccin russe Sputnik V

Fahrettin Koca a annoncé que la Turquie avait signé un accord pour 50 millions de doses (sur les 6 prochains mois) du vaccin russe Spoutnik V. Les premières livraisons de ce dernier devraient se réaliser en mai, ce qui permettra de remédier à une baisse de l'offre à court terme.

Lundi 26 avril, le Fonds d'investissement direct russe (RDIF) avait déclaré que l’entreprise pharmaceutique turque Viscoran İlaç produirait dans les prochaines semaines le vaccin Spoutnik V COVID-19 en Turquie.

La campagne de vaccination turque critiquée

Lors de son intervention, le ministre de la Santé a également indiqué que l’administration des deuxièmes doses du vaccin Pfizer/BioNTech serait faite à des intervalles de six à huit semaines, et non 28 jours, comme initialement prévu.

Cette dernière nouvelle a été très mal accueillie, plaçant dans une situation d’anxiété les personnes qui attendent leur deuxième dose de vaccin.

Certains observateurs soulèvent de sérieuses interrogations quant au succès du plan de vaccination, rappelant notamment les propos du ministre de la Santé en début de semaine, propos selon lesquels, d’ici la fin du mois de juin, les personnes de 40 ans seraient vaccinées.

De son côté, selon une information de l’agence de presse Anka relayée par le quotidien Cumhuriyet, le Syndicat des travailleurs de la santé et des services sociaux (SES) s’est adressé au ministre de la Santé, reprenant l’historique de ses annonces relatives à la vaccination, et l’invitant, à l’avenir, à cesser de s’exprimer sur ce sujet, puisque ses engagements n'ont pas été tenus.

Jeudi 29 avril, alors que la Turquie entre pour 17 jours dans son premier "confinement total" long, les données quotidiennes du ministère de la Santé turc rapportaient 37 674 nouveaux cas d’infection, et 339 décès.

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir