Vendredi 23 février 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RENCONTRE - Un Français fait un "tour musical" de l’Europe à vélo 

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 12/02/2018 à 19:04 | Mis à jour le 12/02/2018 à 19:04
Photo : Alexandre Hagenmuller durant son périple, au Monténégro. ©AH
istanbul turquie tour europe velo musique

Alexandre Hagenmuller, 25 ans, s’est lancé un défi peu banal : parcourir 8.000 kilomètres, seul, avec son vélo et l’idée de rendre compte de la richesse culturelle, notamment musicale, de l’Europe.

Son étape à Istanbul marque la moitié de son audacieux périple : un tour d’Europe à vélo, seul, pour collecter diverses musiques à travers le continent. "Mon idée est de parler de diversité culturelle par la musique, explique  Alexandre Hagenmuller, 25 ans. Une diversité qui selon moi, est une richesse."

Né en Alsace, et ayant étudié à Strasbourg, le jeune diplômé en direction de projets et d’équipements culturels se dit "imprégné de l’identité européenne". Peu convaincu par une Europe économique, il l’est en revanche par une "Europe des peuples". Et rien de tel que l’art, selon lui, pour unir les gens. 

En selle depuis le 14 octobre, Alexandre a emporté avec lui quelques livres et vêtements, son réchaud, son sac de couchage et sa toile de tente, sans oublier, son appareil photo et de quoi enregistrer les sons. Objectifs ? Compiler un album en libre accès sur internet avec les musiques des groupes rencontrés en chemin, réaliser un documentaire vidéo et une exposition photo sur son voyage. 

istanbul turquie tour europe veloPremière crevaison en Turquie

"Je n’avais pas envie de partir en Europe seulement pour moi, je voulais avoir quelque chose à partager. J’accorde beaucoup d’importance à la transmission." Animateur en centre socio-culturel, Alexandre collabore avec deux écoles alsaciennes. Son cyclotour sert ainsi de support pédagogique aux élèves dans différentes matières telles que la géographie, la musique et l’anglais. L’Alsacien assure aussi une chronique radio hebdomadaire sur France Bleu Champagne-Ardenne. Et tient à partager son expérience, dès que possible, dans les pays traversés. Comme samedi dernier, durant les notes gourmandes organisées à l’Institut français. Musiques traditionnelles, rock hip-hop, jazz ou folk d’ici et d’ailleurs… Alexandre a présenté une sélection éclectique des groupes déjà enregistrés en route. 

Adepte des challenges, le Français s’est aussi lancé le défi de vivre avec 5 euros par jour durant son aventure. "Heureusement, je peux compter sur la gentillesse des gens", raconte Alexandre, à qui la solidarité des Turcs n’a pas échappé : "Mon pneu a crevé pour la première fois de mon voyage, à une cinquantaine de kilomètres d’Istanbul. Par chance, c’était en face d’une station service, où l’on m’a filé un coup de main et on m’a même offert le çay!"

Après la Turquie, Alexandre prendra doucement le chemin de retour vers la France, en retournant vers l’ouest. Il envisage de terminer son périple en juin, après avoir traversé 22 pays au total : la France, la Suisse, l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Albanie, la Grèce, la Turquie, la Bulgarie, la Roumanie, la Serbie, la Hongrie, la Slovaquie, l’Autriche, la République-Tchèque, la Pologne, l’Allemagne, les Pays-bas, la Belgique, et le Luxembourg. "Ce que je retiens, c’est que l’on n’a pas besoin de parler la même langue pour échanger", relate Alexandre.

Grand concert final 

Cela fait plusieurs années que l’idée de ce périple trottait dans sa tête : "Depuis trois ou quatre ans, je réfléchissais à faire un long voyage, seul, à la fin de mes études." Le vélo comme moyen de transport s’est imposé naturellement : "Depuis que je suis enfant, je fais tous mes déplacements à vélo. Je le fais aussi par souci écologique. C’est génial de me dire que je parcours 8.000 kilomètres, uniquement grâce à mes jambes!" Et ce mode de transport s’avère particulièrement propice au voyage, selon Alexandre : "Je vis réellement ce qui se passe autour de moi. Quand je monte une côte, je la sens et je suis content de parvenir au sommet. Je sens aussi toutes les odeurs, je ressens les différences d’altitude, le chaud, le froid… Bref, c’est mon corps tout entier qui voyage!"

Quand il pédale, Alexandre a aussi le temps de réfléchir à ses futurs projets. Le passionné de randonnée aimerait faire la Transpyrénéenne, qui consiste à rallier l'Atlantique à la mer Méditerranée via les plus belles routes des Pyrénées. Bouleversé par les réfugiés croisés en chemin, Alexandre voudrait aussi réaliser un autre périple en vélo, autour de la Méditerranée et avec la thématique des migrants comme point de départ de sa réflexion.

Mais avant cela, Alexandre espère repartir sur les routes de France dès septembre pour présenter son documentaire et son album musical dans des festivals, centres sociaux et établissements scolaires. Il envisage aussi déjà l’étape finale de son projet : un grand concert en France, avec une partie des groupes rencontrés durant son périple… 

Solène Permanne (http://lepetitjournal.com/istanbul) mardi 13 février 2018

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Son site internet : https://europemusicbiketour.wixsite.com/cyclotoureurope

Pour le suivre sur Facebook, cliquer ici

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 CommentairesRéagir