Samedi 15 août 2020

LA QUESTION À 100 TL – Byzance, Constantinople, Istanbul... Pourquoi ces noms?

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 20/03/2014 à 23:04 | Mis à jour le 08/02/2018 à 13:03

Il y a des questions que tout le monde se pose sans vraiment chercher la réponse. Avec sa nouvelle rubrique – “La question à 100 TL” – lepetitjournal.com d’Istanbul vous apporte régulièrement les réponses à des questions de culture générale en lien avec la Turquie. Après avoir cherché une raison à la forme du verre à thé turc, nous nous intéressons aux origines des différents noms de la ville d’Istanbul, avec l’aide de l’historien Ahmet Kuyaş.

La ville autrefois grecque puis capitale de l’Empire ottoman et aujourd’hui mégapole européenne et asiatique a été influencée par tous ses habitants au fur et à mesure des siècles de son histoire. Cette influence est notamment visible dans les différents noms qu’elle a portés, de Byzance à Istanbul.

La ville de Byzance aurait été fondée au 7ème siècle avant J-C. L’origine de son nom n’est pas exactement connue mais une légende grecque raconte l’histoire d’un roi nommé Byzas qui aurait mené les colons à cet emplacement. Ce roi aurait ensuite donné son nom à la ville.

Affiche d'une exposition organisée à Paris,
au Grand Palais, en 2009-2010

Sous l’Empire romain (27 av. J-C – 1453 ap. J-C)

Ahmet Kuyaş, professeur à l’université de Galatasaray explique que Byzance fut choisie en faveur de la ville d’Alexandrie de Troade par l’empereur Constantin 1er pour devenir la nouvelle capitale de l’Empire romain. Constantin 1er voulait de cette manière créer une "nouvelle Rome". L’inauguration de la ville intervient en 330 après J-C. Elle sera nommée en son honneur et deviendra Constantinople. Les habitants turcs appelleront la ville "Kostantiniyye", ville de Constantin.

L’Empire romain se divise en deux en 395 à la mort de l’empereur Théodose 1er. Constantinople devient alors la capitale de l’Empire romain d’Orient jusqu’à la disparition de celui-ci en 1453 après l’invasion ottomane. Mais les habitants byzantins n’appellent pas pour autant la ville Constantinople. Ils l’appellent simplement "to Polis", "la Ville" en grec. Le nom d’Istanbul trouve ici son origine. Pour donner une direction, les Byzantins utilisaient la phrase "eis ton Polin", traduisible en "vers la ville" ou "dans la ville". Petit à petit, les Turcs déformèrent la prononciation qui devint "Istanbul". Cette pratique s’est appliquée à de nombreuses villes de Turquie. Par exemple la Smyrna des Grecs, "eis Smiyni", est devenue İzmir.

Sous l’Empire ottoman (1453-1923)

Les empereurs ottomans conservèrent le nom de Constantinople car l’empereur romain Constantin 1er était un homme respecté. Durant toute la durée de l’Empire, le peuple turc donna ses propres noms à la ville. Ainsi Constantinople fut appelée "Der Aliye", signifiant la "Haute Porte" ou encore "Der Saadet" signifiant la "Porte de la Félicité". Ce dernier nom fut adopté par l’Empire ottoman comme nom officiel de la ville au même titre que "Kostantiniyye".

Les noms de la ville n’ont jamais été modifiés par des décrets. Les habitants ont toujours choisi leur appellation. A la chute de l’Empire ottoman en 1923, Constantinople n’est plus la capitale de nouvelle République de Turquie. Ankara la remplace. C’est finalement en 1930 que le nom officiel de la ville devient Istanbul, nom vieux de presque un millénaire et qu’elle porte toujours aujourd’hui.

Nathanaël Scalbert (www.lepetitjournal.com/istanbul) vendredi 21 mars 2014

(RE)LIRE:

LA QUESTION À 100 TL – Pourquoi le verre à thé turc a-t-il cette forme si particulière ?

LA QUESTION À 100 TL – D’où vient l’expression péjorative "tête de Turc" ?

LA QUESTION À 100TL – Qu’est-ce qu’un "Turc mécanique"?

LA QUESTION À 100 TL – Savez-vous pourquoi, en anglais, on dit “turkey” pour la dinde et la Turquie?

LA QUESTION À 100TL – D'où vient la légende de la "colonne suante" de Sainte-Sophie?

LA QUESTION À 100TL – Mais où sont donc passées les pièces de “1 kuruş” ?

LA QUESTION À 100 TL – Savez-vous pourquoi on sert toujours un verre d'eau avec le café turc ?

Et si vous-même, comme nous, vous vous posez des “questions à 100 TL”, n'hésitez pas à nous écrire à istanbul@lepetitjournal.com. Nous ferons de notre mieux pour vous apporter une réponse ;-)

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet