Samedi 6 mars 2021
Istanbul
Istanbul

CAMPUS GALATASARAY - Premier jeu de société original turc

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 18/06/2012 à 00:02 | Mis à jour le 20/11/2012 à 11:16

Vendredi 15 juin au soir a eu lieu la soirée de lancement du premier jeu de société de conception turque; au Palais de France, en présence de son excellence Monsieur l'ambassadeur de France et devant un parterre d'invités triés sur le volet, CAMPUS GALATASARAY a été dévoilé pour la première fois au public. Découvrons ensemble l'origine de la création de ce jeu, ainsi que l'histoire de sa conception.

Les invités s'essaient pour la première fois au jeu (photo MD)

Le club de jeux GSÜ
Il y a quatre ans, une initiative étudiante a été à l'origine de la création d'un club de jeux au sein de l'université Galatasaray. Le but était de se réunir et de jouer à quelques jeux de société importés de France et introuvables en Turquie. Peu après, Aslan EVR?M, un enseignant de FLE, a accepté de devenir le responsable de ce club et le rendre officiel en l'affiliant au département de FLE.
Aujourd'hui, le club de jeux a réussi à se construire une ludothèque d'une vingtaine de jeux en langue française. Il compte une trentaine de membres réguliers et un grand nombre de participants occasionnels de tous les départements de l'université et de toutes les années. Les réunions hebdomadaires à l'espace francophone de l'université permettent à ceux qui y assistent de pratiquer et de développer leur français dans un contexte agréable ainsi que de découvrir le monde du jeu et la multitude d'univers explorés à travers celui-ci.

 

Le jeu CAMPUS Galatasaray
Cette année, à l'occasion de l'anniversaire des 20 ans de l'université, le club, suite à une proposition de la vice-rectrice Hélène Zajdela, a lancé le projet de créer son propre jeu de société. L'objectif était de faire un produit unique, original et qui se passe à Galatasaray, afin de faire découvrir l'établissement à tous. " Nous tenions également à ce que ce qu'il s'agisse d'un projet participatif nécessitant l'intervention d'étudiants de toute l'université dans toutes les étapes de sa conception et de sa fabrication. "
Le projet a bénéficié de l'apport de Clément Périllat, enseignant d'anglais et créateur de jeux en France, qui a fait part de son expérience afin que les écueils propres au développement d'un jeu de société soient évités. Il a également posé les fondations du jeu dans l'espace des trois jours qu'a duré sa visite.

Les invités du Palais de France découvrent pour la première fois CAMPUS (photo MD)

Ensuite, la mécanique du jeu a été développée par le club de jeux, sous la tutelle d'Aslan EVRIM, chef du projet. Ezgi Eren, une étudiante, a réalisé les illustrations du plateau. La faculté de communication, sous la direction d'Özgürol Öztürk, s'est occupée de la conception technique : boîte, plateaux, cartes, etc. Nur Acar, photographe diplômée de l'université Galatasaray, s'est occupée de prendre les photos présentes sur les cartes.
Le but du jeu est d'obtenir son diplôme de fin d'études soit du lycée Galatasaray (à 4 joueurs) soit de l'université Galatasaray (à 5 ou 6 joueurs). A cette fin, il faut placer ses pions (représentant des étudiants) sur les bâtiments des deux établissements (cantine, bibliothèque, etc) où seront jouées des cartes rapportant des bonus ou des malus dans les trois attributs dans lesquels chaque joueur doit marquer des points : l'éducation, le plaisir et les relations humaines. A la fin de chaque année, il faut passer l'examen qui déterminera si vos étudiants passent à l'année supérieure ou s'ils redoublent. A la fin du jeu, le joueur qui a le plus de points remporte la partie.

 

 

La planche du jeu CAMPUS où l'on reconnait l'enceinte du Lycée Galatasaray (photo MD)

Les particularités du jeu sont les suivantes :
- Premier jeu de société original turc
- Jeu entièrement développé en milieu universitaire
- Jeu rapide (environ 30 minutes pour une partie en moyenne) et pour tous types de joueurs (à partir de 8 ans)
- Jeu alingue* : le jeu se joue uniquement avec des chiffres et des symboles, il peut donc être joué par un public plurilingue
Pour l'instant les premiers exemplaires du jeu ont été mis en vente sous forme de dons à partir de 100 TL à l'université GS. Mehmet Tetik, membre du club de jeux et étudiant de lettres, prend désormais le projet en main et se chargera des prochaines éditions.

Meriem Draman et Aslan Evrim (www.lepetitjournal.com/istanbul) lundi 18 juin 2012

alingue* : terme du domaine FLE, qui signifie sans language

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Istanbul ?

CULTURE

Ouverture du musée du cinéma sur Istiklal à Istanbul

À l’issue d’un projet de restauration qui aura duré deux ans, le premier musée du cinéma de Turquie a vu le jour dans le passage historique Atlas, au cœur de Beyolgu...

Sur le même sujet