Samedi 21 juillet 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IDÉE DE SORTIE - L’art s’invite dans les rues de Beşiktaş

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 09/10/2017 à 00:04 | Mis à jour le 09/10/2017 à 00:04
Photo : Fotoistanbul se déroule jusqu'au 22 octobre.
IMG_20171008_155648_1

Une cinquantaine de photographes du monde entier ont envahi les rues de Beşiktaş pour la 4ème édition du festival Fotoistanbul, qui se tient jusqu’au 22 octobre. Découvrez-en un extrait...

Une cinquantaine de photographes internationaux ont pris leurs quartiers dans les rues de Beşiktaş et d’Ortaköy, sur la rive européenne de la ville. Les curieux ont jusqu’au 22 octobre pour venir voir cette 4ème édition du festival Fotoistanbul. L’occasion de redécouvrir l’art contemporain au fil de ce parcours gratuit. Muni du plan distribué aux abords des différents lieux d’exposition, nous avons suivi l’itinéraire. Et croisé sur notre chemin, un tas d’artistes brillants. En voici cinq d’entre eux… A vous d’aller découvrir sur place, le travail des autres !

Omar Victor Diop

Omar Victor Diop

L’une des expositions les plus emblématique du festival, car visible depuis le très fréquenté boulevard Barbaros, le "projet diaspora" d’Omar Victor Diop s’intéresse à l’identité et à la découverte. Dans cette série d’autoportraits, inspirés de portraits de notables africains qui ont marqués l’histoire européenne, le photographe originaire de Dakar dialogue avec lui-meme en tant qu’artiste et photographe.

Muriel Bordier 

Muriel Bordier

Un brin décalées, un brin absurdes, les photographies de Muriel Bordier traduisent son goût certain pour la dérision et l’humour. Son objectif amusé et satirique du monde nous interroge sur notre perception habituelle. Avec sa série "Les thermes", l’artiste plonge le public dans des piscines… Sans eau! 

Can Dağarslanı

Can Dagarslani

Diplômé de l'université des beaux-arts de Mimar Sinan, à Istanbul, Can Dağarslanı est l’un des artistes turcs de cette 4ème édition de Fotoistanbul. C’est avec "Sérénité", — le nom de sa série de photographies—, qu’il participe au festival. Il interroge l’amour, les relations humaines, l’âge ou encore l’identité à travers son travail plein de poésie, dans lequel l’artiste laisse aussi paraître son intérêt pour l’urbanisme et l’architecture.

Youngho Kang

Youngho Kang

Le "photographe dansant" : tel est le surnom de l’artiste sud-coréen Youngho Kang. Celui-ci lui a été donné en hommage à sa façon de travailler : il demande régulièrement à ses sujets de danser ou les photographie avec de la musique en fond sonore. Féru de portraits, c’est son documentaire photo intitulé "Qui est-elle?", aux cotés de l’ex-présidente sud-coréenne, qui l’a projeté sur le devant de la scène photographique mondiale. A Istanbul, il présente "99 variations"…

Alejandro Martinez Vélez

Alejandro Martinez Vélez

Alejandro Martinez Vélez est un photojournaliste espagnol de 26 ans. Dans sa série de photographies exposées dans le cadre du festival, il décrit le quotidien de 1.500 migrants venus d’Afghanistan et du Pakistan, entassés dans un camp à Belgrade, sous une température de -16 degrés…

Solène Permanne (http://lepetitjournal.com/istanbul) lundi 9 octobre 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 CommentairesRéagir

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

FAPÉE - Xavier Gonon : "Les parents d’élèves doivent être associés"

Entre contraintes budgétaires et volonté présidentielle d’en faire un instrument du rayonnement de la France dans le monde, l’enseignement français à l’étranger est à la croisée des chemins. Eclairage