Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Hong Kong sur la voie de la "smart city"

intelligence artificielle Hong Kongintelligence artificielle Hong Kong
Écrit par Sophie Cazaux
Publié le 5 novembre 2019, mis à jour le 10 novembre 2019

Grâce à l’intelligence artificielle, Hong Kong pourrait bien devenir, dans un futur proche, une des villes les plus connectées du monde. Retour sur les avancées de l'ancienne colonie britannique dans le domaine de la ville intelligente ou "smart city". 

L’intelligence artificielle, on en parle beaucoup récemment. Elle permet à des systèmes informatiques d’imiter l’intelligence humaine pour des applications extrêmement variées dans l'industrie automobile ou encore la recherche. Dans le domaine de la gestion des villes au quotidien, mettant en oeuvre des services aux citoyens, les transports ou l'énergie, la plupart des grandes métropoles se penchent sur la question afin d'améliorer l'existant et Hong Kong n’est pas en reste. 

Prédire les typhons

Le gouvernement a ainsi annoncé en 2018 mener des recherches ayant pour but d’utiliser l’intelligence artificielle pour prédire les risques liés aux typhons, problème récurrent de la ville. Il s’agirait d’identifier les zones à risques, ce qui est ordinairement fait manuellement, et d’alerter les géologues sur les endroits nécessitant des interventions urgentes. De plus, l’intelligence artificielle permet à Hong Kong de récolter beaucoup de données sur la qualité de l’air et de l’eau, entre autres, grâce à des capteurs connectés.  

Des robots pour les personnes âgées

La ville développe également des programmes d’assistances aux personnes âgées via intelligence artificielle, notamment avec des robots qui les aident à se lever le matin, des chatbots (des messageries automatisées) pour répondre aux questions administratives des citoyens, et l’utilisation de données biométriques pour les services bancaires et hospitaliers. 

 

intelligence artificielle Hong Kong
Un exemple de chatbot à Hong Kong: celui de Disneyland

 

Des universités de référence en IA

L'un des points forts de Hong Kong sur le thème de l’intelligence artificielle tient dans la qualité de ses formations. Disposant de cinq universités faisait partie du top 100 du classement QS, la ville est un terrain privilégié pour l’apprentissage et l’innovation. Aujourd'hui par exemple, 20% des fondateurs du top 100 des start-ups en IA de Shenzhen ont été formés à Hong Kong. Avec la création et le développement de la Greater Bay Area, les  facilités logistiques disponibles en Chine continentale pourraient donc bien profiter à Hong Kong dont la demande et les besoins en services connectés sont tout à fait spécifiques. En ce sens, la collaboration recherche-industrie doit encore être accentuée pour que le savoir-faire des jeunes talents profite à la ville du futur.

 

intelligence artificielle Hong Kong
"Smart City" était le thème du salon ICT 2019 à Hong Kong où la France exposait ses savoir-faire en IA

 

Les Français dans la course

Cette année, le salon ICT Hong Kong avait précisément pour thème "Smart City" et la France y a fait une apparition remarquée au travers d'entreprises telles que Capgemini, Transdev, Thales, Schneider ou encore ST Microelectronics. Des véhicules sans chauffeur de Transdev aux technologies embarquées de Thales en passant par les villes du futur imaginées par Capgemini, les Français ont démontré leur capacité à gérer l'interopérabilité des technologies au service des citoyens. Gageons que cette place de choix occupée par l'hexagone dans ce domaine se renforce encore dans le futur, un premier contrat de coopération ayant été signé sur ce thème avec l'Innovation LAB du Cyberport.

 

Pour être sûr de recevoir gratuitement tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024