Mercredi 1 décembre 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
TEST: 2259

La ville de Saigon réfléchit à étaler les dates de reprise scolaire

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 27/02/2020 à 06:26 | Mis à jour le 27/02/2020 à 07:01
Photo : © Bui Hoang Lien
saigon reprise scolaire

Pour réduire les risques de propagation du nouveau coronavirus, le retour à l’école des élèves à Hô Chi Minh Ville au Vietnam devrait se faire à des dates différentes.

La proposition d’étaler la rentrée scolaire à Saigon du ministère municipal de l’Education et de la Formation a pour but de minimiser les risques d’une nouvelle éclosion du COVID-19. La ville compte environ deux millions d’étudiants et une rentrée commune pourrait facilement conduire à accélérer l’évolution de l’épidémie. Les élèves pourraient normalement reprendre le chemin de l’école dès le mois de mars mais à des dates différentes. Le secrétaire du Comité municipal du Parti a estimé que c’était une « approche nécessaire pour réduire le risque d’une épidémie à grande échelle ». Il a également souligné que si le nombre de personnes atteintes par le COVID-19 dépassait les 1 000, « la situation deviendrait difficile à gérer principalement pour des raisons d’effectifs médicaux ».

La priorité a été donnée aux élèves de neuvième (14-15 ans) et de douzième année (17-18 ans) qui reprendraient les cours à partir du 2 mars. Les enfants de maternelle de 5 ans, de cinquième année (10 à 11 ans), collégiens et lycéens autres que neuvième et douzième année pourraient retourner sur les bancs de l’école dès le 16 mars. Les centres de formations et universités gérés par le ministère de l’Education et de la Formation seraient libres de choisir une date de réouverture après le 2 mars. Seules les écoles maternelles et primaires n’ont aucune date précise de rentrée scolaire. Cela devrait dépendre de l’évolution de l’épidémie du nouveau coronavirus. Dans le reste du pays les villes de provinces sont libres de décider d’une date de rentrée pour leurs élèves. Si toutefois ils décident de prolonger la fermeture, ils devront s’assurer de fournir suffisamment de cours pour terminer le programme avant le 30 juin.

Pour l’heure, avec les récents événements du développement de l’épidémie dans de nombreux pays comme la Corée du Sud, le gouvernement central n’a pas approuvé cette proposition.

D’après les dernières informations communiquées par l’Agence de l'Enseignement Français à l'Etranger (AEFE), les établissements scolaires français à Hanoï et Hô Chi Minh Ville réouvriront leurs portes le 2 mars.

0 Commentaire (s) Réagir