Mercredi 28 octobre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Plus de 3 000 expatriés privés de retraites en septembre

Par Aurélie Billecard | Publié le 22/09/2020 à 17:30 | Mis à jour le 23/09/2020 à 01:47
retraités expatriés privés septembre

Le système informatique de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a rejeté 3 000 ordres de virements pour les retraités français de l’étranger en septembre. 

 

En septembre, dû à un souci technique de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), plus de 3 000 expatriés n’ont pas reçu leur retraite du mois. « Il y a eu un souci sur l’ordre de virement du 9 septembre à destination des assurés ayant un compte bancaire en France avec une adresse postale en Thaïlande, au Brésil, en Croatie et en Australie »,  indique la Cnav. 

 

Un retard avec des répercussions

Selon la Cnav, les ordres de virements devraient apparaître dans la semaine du 21 septembre. L’organisation affirme effectuer des virements manuels si un assuré lui manifeste sa situation difficile. Cependant, certains Français en Thaïlande sont très préoccupés, car ils ne peuvent pas payer leur loyer et craignent de perdre leur visa « retraite ». En Thaïlande, il faut avoir un compte bancaire approvisionné d’au moins 21 660 euros pour rester dans le pays. 

 

Des certificats de vie non-reconnus par des mairies

Un autre problème se pose pour les expatriés retraités rentrés en France avant le confinement de mi-mars. Certaines mairies ne reconnaissent pas les certificats de vie car ils sont rattachés aux administrations de leurs pays de résidence. La signature de ce document est donc plus compliqué, voire impossible.

Nous vous recommandons

118706627_104533904718606_7858939562566256367_o

Aurélie Billecard

Étudiante en management culturel et journalisme, fille d’expatriés en Asie et en Europe pendant une dizaine d’années, elle a rejoint l’équipe de la rédaction internationale.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

philduf mer 23/09/2020 - 05:28

Attention, il semble que l'informatique d'Info Retraite se mélange aussi les pinceaux. Reçu le 2 septembre un email présentant ce service, que je connaissais déjà pour lui avoir envoyé un certificat de vie début janvier, et me précisant que le paiement de ma retraite sera suspendu sans réponse de ma part avant le 31/10/2020. Aucun document joint avec l'email, ni sur leur site où il faut uniquement téléphoner pour parler à un correspondant. Êtes-vous également dans ce cas ?

Répondre