Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 4
  • 0

Inflation au sommet : quelle est la ville la plus chère où s’expatrier en 2024 ?

L’inflation est l’une des préoccupations principales à travers la planète. Une étude de EIU, la division de recherche et d’analyse du groupe The Economist s’intéresse à son impact sur le coût de la vie dans 173 villes dans le monde. Mais quelle est la ville la plus chère où s’expatrier en 2024 ?

Les pays d'expatriation les plus chers en 2024Les pays d'expatriation les plus chers en 2024
Écrit par Damien Bouhours
Publié le 3 décembre 2023, mis à jour le 7 décembre 2023

Le coût de la vie est en constante augmentation dans de nombreux pays. L’étude semestrielle Worldwide Cost of Living 2023 vient d’être publiée par EIU, de quoi avoir une meilleure idée des destinations d’expatriation les plus chères et les plus abordables pour les prochains mois. Après avoir comparé les prix de plus de 200 produits et services dans 173 villes dans le monde, le constat est sans appel : les prix ont augmenté en moyenne de 7,4% en monnaie locale, ce qui constitue une légère amélioration par rapport à 2022 et son augmentation de 8,1%. Nous sommes tout de même au-delà des tendances de prix des cinq années précédentes, avec une augmentation notable des prix de l’alimentation. Les prévisions pour 2024 ne sont pas non plus bonnes. «  En 2024, nous nous attendons à ce que l'impact décalé des hausses de taux d'intérêt ralentira l'activité économique et, par conséquent, la demande des consommateurs. Mais des risques à la hausse subsistent : une nouvelle escalade de la guerre entre Israël et le Hamas ferait grimper les prix de l'énergie, tandis que l'impact d'El Niño serait plus important que prévu. », préviennent les experts d’EIU.

 

Singapour et Zurich les villes les plus chères au monde

 

Singapour et Zurich, les villes les plus chères du monde en 2024

L’enquête menée par l’EIU place encore une fois Singapour en première place des villes les plus chères du monde. Ce n’est pas vraiment une surprise pour les résidents de la Cité-Etat puisqu’il s’agit de la 9e fois en 11 ans. Zurich, elle, la rejoint à la première place, pour la première fois en trois ans. New York est redescendue dans le classement pour arriver à la 3e place, ex-aequo avec Genève. La Suisse tout comme les Etats-Unis sont parmi les pays les plus chers pour les expatriés. Los Angeles se retrouve ainsi à la 6e place et San Francisco à la 10e place. L’Europe n’est pas en reste avec les villes suisses mais aussi Paris à la 7e place et Copenhague à la 8e. «  L’inflation persistante dans l'alimentation, l'habillement et les soins personnels, ainsi que l'appréciation de l'euro et d'autres monnaies locales dans la région, les ont fait grimper dans le classement », explique l’étude. Le taux d’inflation le plus important revient cependant à la ville de Caracas qui a connu une augmentation de 450% des prix en seulement un an.

 

Top 10 des villes les plus chères du monde

1. Singapour et Zurich
3. Genève et New York
5. Hong Kong
6. Los Angeles
7. Paris
8. Copenhague
9. Tel Aviv
10. San Francisco

 

Damas, la ville la mois chère au monde

 

Damas, la ville la moins chère au monde

D’après cette étude, Damas en Syrie reste la ville la moins chère au monde, bien que « son panier de prix ait augmenté de 321 % d'une année sur l'autre en monnaie locale (en raison de la suppression des subventions gouvernementales et de la dévaluation) ». Alors que le taux d’inflation ait augmenté de 49% en Iran, Téhéran reste la deuxième ville la moins chère. Elle est suivie par Tripoli en Libye. Les villes ayant connu la plus forte baisse dans le classement sont en Russie et en Chine. Moscou et Saint-Petersbourg ont perdu une vingtaine de places, en arrivant respectivement à la 142e et 147e position. Les sanctions économiques ont fortement dévalué le rouble. La Chine souffre, quant à elle, d’une lenteur de sa reprise économique depuis la pandémie et d’une dépréciation de sa monnaie. Nanjing et Wuxi sont passées à la 77e place, Pékin et Dalian à la 60e. Le Japon subit également les conséquences de la crise sanitaire. Tokyo (60e) et Osaka (70e) ayant également perdu quelques places au classement.

 

Top 10 des villes les moins chères au monde

  1. Damas
  2. Téhéran
  3. Tripoli
  4. Karachi
  5. Tashkent
  6. Tunis
  7. Lusaka
  8. Ahmedabad
  9. Lagos
  10. Chennai et Buenos Aires

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024