Fumeurs, et si vous passiez à la cigarette électronique ?

Par Article Partenaire | Publié le 06/03/2022 à 17:30 | Mis à jour le 06/03/2022 à 17:30
e-cigarette

Depuis son arrivée sur le marché européen en 2010, la cigarette électronique, aussi appelée e-cigarette, vapoteuse ou encore vaporette, a le vent en poupe auprès des Français. Dans l'Hexagone, on compte déjà près de 3 millions de vapoteurs.

Aujourd’hui, l’e-cigarette s’impose de plus en plus comme une alternative à la cigarette traditionnelle. Elle est en effet bien moins nocive et plus avantageuse à bien des égards.

 

La cigarette électronique, une alternative moins nocive pour les fumeurs

Selon un rapport de la Public Health England, l’agence de santé publique britannique, vapoter serait 95 % moins nocif que de fumer du tabac. Un chiffre non négligeable quand on sait qu’en France, le tabac est la première cause de décès évitables, avec plus de 75 000 décès par an.

 

En effet, contrairement à la fumée produite par la cigarette traditionnelle, la vapeur de l’e-cigarette ne contient ni monoxyde de carbone, ni goudrons, ni ammoniaque. Si la vaporette n’est pas totalement exempte de substances toxiques, celles-ci sont présentes en quantités infimes.

 

Troquer son paquet de cigarette par une cigarette électronique permet donc de se prémunir de la plupart des effets néfastes liés au tabac (jaunissement des doigts et des dents, teint cireux, toux…), mais aussi des odeurs désagréables de tabac froid. En outre, avec l’e-cigarette, il n’y a pas de risque de tabagisme passif.

 

La cigarette électronique peut également être utilisée comme outil d’aide au sevrage tabagique. La Haute autorité de Santé (HAC) considère elle-même qu’il s’agit d’une « aide pour arrêter ou réduire la consommation de tabac des fumeurs ». Selon Santé Publique France, au moins 700 000 fumeurs auraient ainsi arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique (Source : Académie nationale de médecine).

 

Outre sa faible nocivité, la cigarette électronique présente d’autres avantages par rapport à la cigarette traditionnelle, sur le plan économique et écologique.

 

En effet, alors qu’un paquet de cigarettes coûte 10 €, il est possible de trouver des cigarettes électroniques à une vingtaine d’euros, pour une durée de vie de 1 à 2 ans.

 

D’autre part, l’impact écologique est bien moins important. Un mégot de cigarette met 12 ans à se dégrader et peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau : il s’agit du premier déchet mondial ! Alors que certains composants de la cigarette électronique, comme la batterie, peuvent être recyclés.

 

Comment choisir sa cigarette électronique ?

Le choix de la cigarette électronique dépend avant tout des goûts et des habitudes du fumeur (fumeur occasionnel, gros fumeur…). Voici quelques critères à prendre en compte au moment de choisir son e-cigarette :

  • la taille de la cigarette électronique,
  • l’autonomie de la batterie,
  • la puissance de l’e-cigarette,
  • l’esthétique (couleur, design…),
  • la capacité pour contenir l’e-liquide,
  • le type de vapeur (chaude, froide…).

 

En ce qui concerne le choix du e-liquide, il existe de nombreuses saveurs possibles (fruits, chocolat, menthe, noix de coco…). Il faudra aussi choisir le taux de nicotine de sa préférence (de 0 à 18mg/mL). Sachez aussi que certains e-liquide comportent des sels de nicotine, qui sont destinés aux très gros fumeurs pour les aider à arrêter de fumer définitivement sans sensation de manque.

 

Sur le site Nicovip.com, vous trouverez une vaste gamme de cigarettes électroniques avec des marques et des modèles différents ; un large éventail d’e-liquides aux saveurs variées, ainsi que des accessoires pour tous types de vapoteurs, de débutants à experts, à des prix très attractifs.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale