Lundi 16 juillet 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ULYSSE, PETIT EXPAT Un album jeunesse consacré à l'expatriation

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 05/02/2017 à 19:58 | Mis à jour le 16/05/2018 à 12:47
Expatriation enfance livre

Ouverture d'esprit, éveil aux autres, facilités en langues? On en est convaincu, l'expatriation est une chance pour les enfants. Il ne faut pas pour autant occulter les efforts que cela demande à nos chères têtes blondes de changer d'école, de copains, et de ne plus voir les grands-parents le mercredi après-midi.  Ulysse petit expat, l'histoire d'un petit garçon qui part vivre à l'étranger en famille, est l'outil idéal pour préparer son enfant à cette grande aventure !

 

Comment aborder l'expatriation avec les tout petits, les bouleversements du quotidien, la joie des découvertes mais aussi le manque des copains ou de la famille restée en France ? Grande lectrice avec ses jeunes enfants d'albums illustrés, Mathilde a eu l'idée d'aborder cette problématique dans un ouvrage destiné aux 3-7 ans. « J'ai réalisé que rien n'existait sur ce sujet pour les enfants. Alors, j'ai commencé à imaginer un petit livre qui les aiderait à comprendre ce que c'est que de partir vivre à l'étranger. Un peu comme les Mamans enceintes lisent à un grand frère un livre sur l'arrivée d'un nouveau bébé, Ulysse, petit expat prépare les enfants aux grands changements à venir. Plus tard, il aide à communiquer en famille si les premiers mois en se passent pas très bien. ».

Mathilde vit en Thaïlande depuis 6 ans. Beaucoup connaissent déjà son blog My Tailor is an expat, où elle croque avec beaucoup de deuxième degré les clichés sur la vie d'expatrié. Elle s'attelle à ce nouveau projet avec enthousiasme. Son manuscrit terminé, elle contacte Laetitia, une illustratrice, ancienne copine de classe et Ulysse, petit expat, publié à compte d'auteur, voit le jour. C'est donc elle qui expédie chaque livre, partout dans le monde.

Pour approfondir encore dans la thématique des enfants expatriés, Mathilde monte un site internet (http://heureuxcommeulysse.com/) où elle publie sur le sujet.

Un parcours initiatique

Ulysse, petit expat aborde avec humour les réalités de l'expatriation. « C'est un parcours initiatique centré sur l'arrivée dans un pays mystérieux. Les dessins sont faits pour que l'on s'y reconnaisse, sur tous les continents ; les illustrations rappellent Dubaï, Bangkok, Singapour, la Chine, le Brésil ou encore les USA. »  Au début, Ulysse est très content dans son nouveau pays. Les choses se gâtent lorsqu'il faut retourner à l'école. « C'est là que les problèmes commencent. L'enfant réalise qu'il a perdu ses amis, qu'il ne parle pas la langue du pays, le manque de la famille se ressent. Il demande donc à rentrer chez lui. Mais chez lui, c'est ici ! »

Les trois enfants de Mathilde sont nés en Thaïlande, l?histoire d'Ulysse n'est donc pas la leur, qui n'ont jamais connu que Bangkok. Pourtant ces difficultés d'adaptation sont bien réelles « J'ai eu de longues conversations avec des copines qui me racontaient la déprime voire la dépression de certains de leurs enfants qui n'arrivaient pas à s'adapter. Entre 5 et 7 ans, il est souvent difficile de bouger. »

Finalement le temps passe, entre voyages, fêtes, nouveaux copains et autres découvertes. On voit Ulysse s'épanouir dans sa nouvelle vie : « Les grands-parents viennent, il leur fait visiter sa ville, fait des traductions, il est heureux dans son nouvel environnement et a trouvé son équilibre, tout en gardant un lien fort avec la France. »

Joliment illustré et juste, ce livre s'avèrera précieux en effet pour accompagner les familles lors d'un déménagement à l'étranger, et instaurer un dialogue avec les plus jeunes, avant le départ ou une fois installés.

MPP (www.lepetitjournal.com)

Ulysse, petit expat, texte de Mathilde Paterson, illustrations de Laetitia Zink
12,90 euros, Prix unique frais de port compris quel que soit le pays. 

Pour commander le livre, c'est ici 

https://www.facebook.com/heureuxcommeulysseexpat/

Lire aussi : MY TAILOR IS AN EXPAT - L'expatriation au second degré dans un blog

0 CommentairesRéagir

Famille

EXPATRIATION

Vivre à l’étranger pour mieux se connaître ?

D’après une étude scientifique américaine, vivre à l’étranger permettrait de mieux se connaître. Plus le séjour est long, plus la perception de son tempérament et de ses désirs serait juste. 

Retour en France

EXPAT – 5 conseils pour des vacances en France réussies !

Voilà l'été et le retour tant attendu dans la mère patrie. Ça y est, vous y êtes… le petit café au comptoir, les marchés colorés, l’odeur de lavande, ou du varech… Vous en avez rêvé pendant un an.

Sur le même sujet