Vendredi 24 mai 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VIDEO - Les ambassadeurs en herbe débattent du monde de demain 

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 17/05/2019 à 12:17 | Mis à jour le 17/05/2019 à 12:17
Ambassadeurs en herbe 2019

Du CM1 à la classe de seconde, 50 élèves scolarisés aux quatre coins du monde ont été sélectionnés pour participer à la finale des Ambassadeurs en herbe du 14 au 16 mai 2019 à Paris. Pour cette 7ème édition, ces graines d’orateurs ont débattu sur le thème « Science et société : le monde en 2050 ? ». 

« Un seul mot : c’est magique ! », s’enthousiasme Tiffanie. Tout droit venue de Shanghai, cette lycéenne est ravie de participer à cet événement organisé par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) depuis 2012. « C’est irréel pour moi d’être ici. Il y a des gens qui viennent de partout : du Panama, du Guatemala, d’Afrique… », ajoute-t-elle. Pour cette septième édition des Ambassadeurs en herbe, plus de 120 établissements dans 73 pays différents ont préparé leurs élèves à débattre sur des problématiques internationales d’actualité. Cinquante candidats se sont distingués et ont eu la chance de débattre pendant deux jours à Paris, au Campus Pierre et Marie Curie, à Sorbonne université. 

Le concours d’éloquence consiste en plusieurs épreuves : une présentation dans trois langues différentes, un exposé de point de vue, un débat contradictoire et une synthèse. Ces exercices mettent en avant des valeurs chères à l’AEFE: « Échanger, débattre, construire des argumentaires dans le trilinguisme (français, langue du pays hôte et anglais) est au cœur de ce projet exceptionnel qui met en valeur des principes et des qualités éducatives auxquels nous sommes particulièrement attachés. Nul doute que cette compétition sera aussi un bel entraînement pour la future épreuve du grand oral du nouveau baccalauréat », déclare Olivier Brochet, directeur de l’AEFE. 

 

La science, un thème complexe ? 

« En 2050, j’aurais 45 ans. Alors, ça me concerne vraiment ! C’est un peu naïf de dire ça mais j’ai envie de changer le monde et de le rendre meilleur », confie Tiffanie. Le thème « Science et société : le monde en 2050 » n’a pas refroidi les élèves, bien au contraire ! Ce sujet les concerne et résonne en eux. « Je suis passionnée de sciences et ça m’intéresse beaucoup de savoir de quoi le monde sera fait demain et de pouvoir y participer pour changer les choses », explique Elisa, lycéenne à l’Ile Maurice. Même les plus jeunes ont été « inspirés » par le thème, comme le raconte Abderahman, élève de CM2 au Nigéria. Cette expérience aura aussi été le déclencheur d’une potentielle orientation professionnelle pour ce jeune garçon, les yeux pétillants de malice : « Grâce à Ambassadeurs en herbe, j’envisage de devenir diplomate ». 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Famille

New York Appercu
SOCIÉTÉ

« Robert et Simone »: le dating francophone s’invite à New York

S’il y a un domaine où le choc culturel peut frapper fort, c’est bien celui de la séduction. Pour y remédier, Valérie-Anne Demulier lance « Robert et Simone », le dating francophone.

Sur le même sujet