Lundi 22 juillet 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les jeunes Français pas si mauvais en langues étrangères

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 18/04/2019 à 10:25 | Mis à jour le 18/06/2019 à 10:14
Apprentissage langues étrangères

Depuis 2010, les élèves ont fortement progressé en langues, au primaire comme au collège, souligne une étude. Mais des progrès restent à faire !

Bientôt la fin du « french accent, so cute ? » Peut-être bien ! Loin de la caricature des Français nuls en langue, une étude du Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco) montre que les écoliers, collégiens et lycéens de France ne sont pas si mauvais que cela. Ils ont globalement de "bons résultats" en compréhension de l'écrit d'une langue étrangère. Mais quatre élèves sur dix rencontrent encore des difficultés à l’oral.

En fin de collège, 75 % n'arrivent pas bien à se faire comprendre en anglais ; ils sont 73 % en espagnol et 62 % en allemand. En expression écrite, seul un sur deux atteint le niveau requis au primaire en anglais, des résultats nettement inférieurs à ceux de leurs camarades européens. 

Le choix des langues apparait comme un marqueur social permettant de se démarquer. Cela se retrouve dans les langues moins enseignées (chinois ou russe pour les plus favorisés, portugais ou arabe littéral pour les plus défavorisés). L’étude montre aussi que des écarts importants, pouvant dépasser deux points, apparaissent sur la note du Baccalauréat en langues en fonction de l’origine sociale des élèves. Ces écarts existent également entre les filles et les garçons. Inutile de dire que les enfants baignant dans le plurilinguisme en expatriation sont de ce point de vue nettement avantagés.

L’importance de l’enseignement au primaire

Début 2000, notre pays a été un des derniers pays européens à dispenser l’enseignement des langues à l’école primaire, les pays nordiques le développant dès les années 1960. Parmi les pays qui réussissent le mieux dans l’enseignement des langues étrangères, la Suède et les Pays-Bas se distinguent, mais aussi la Hongrie.

Longtemps à la traine, la France fait aujourd’hui partie des pays ayant le plus d’heures d’enseignement des langues (LV1 et LV2) durant la scolarité obligatoire. Autre point intéressant, l’offre de langues en France est l’une des plus larges d’Europe, appuyant ainsi le plurilinguisme prôné par l’Union européenne. Contrairement à la moitié des pays européens, la France n’impose pas l’anglais comme langue obligatoire. Les progrès des petits Français s'expliquent pourtant par une place croissante de l'anglais, au quotidien. Par exemple, 91 % des élèves de troisième déclarent très souvent entendre cette langue à travers la musique qu'ils écoutent.


Comment progresser encore ?

Plusieurs acteurs de terrain ayant participé à l'étude du Cnesco préconisent d’apprendre les langues de façon progressive au fil des années : travailler sur l’oral de manière progressive (la musicalité en maternelle, l’écoute dès le CP, l’expression dès le CE2, les stratégies de compréhension au collège et lycée), guider les élèves vers l’autonomie en s’appuyant sur les outils numériques, créer des ponts entre les différentes langues et cultures.

Ils recommandent aussi une augmentation de l’exposition des élèves aux langues, avec des cours moins longs mais plus régulier, ainsi qu’une évaluation tournée vers un « droit à l’erreur ».

Enfin, alors que beaucoup de professeurs d'école doivent enseigner une langue vivante étrangère sans être suffisamment préparés, un meilleur accompagnement des enseignants, notamment au primaire, semble souhaitable.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Education

Dubaï Appercu
ENSEIGNEMENT

ANGÉLIQUE MOTTE - Les clefs de l’école pour les parents

C’est la rentrée scolaire, avec son cortège de questions et d’inquiétudes, pas seulement du côté des élèves, mais aussi (surtout ?) chez les parents. La vie d’expat rajoute encore un peu de complexité

Famille

Le sentiment de solitude à l'épreuve de l'expatriation

L’expatriation entraîne souvent des bouleversements qui précipitent ou exacerbent la confrontation à la solitude. Aborder des tranches de vie au gré de rencontres temporaires, même enrichissantes...

Sur le même sujet