Dimanche 16 décembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Aide publique au développement française : forte hausse en 2017

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 10/04/2018 à 17:00 | Mis à jour le 10/04/2018 à 17:00
Photo : Les revenus des pays dans le monde (source: Banque mondiale)
APD France ; aide au développement

L’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) vient de publier les données préliminaires de l’aide publique au développement (APD) mondiale pour l'année 2017. Celle-ci est globalement en léger recul, de 0,6%, par rapport à 2016, à 147 milliards de dollars.

Avec 10,1 milliards d’euros - 0,43% du revenu national brut (RNB) - l’APD française est celle qui enregistre la plus forte hausse (+16%), si on la compare aux 8,7 milliards d’euros en 2016, soit 0,38% du RNB.

Cette progression concerne à la fois l’aide multilatérale (+19%) et bilatérale (+14%). La hausse des interventions multilatérales en 2017 est liée principalement aux contributions au Fonds vert pour le climat, soutenant la mise en œuvre de l’Accord de Paris. L’aide bilatérale est portée par la hausse d’activité, notamment sur les prêts bonifiés de l’Agence française de développement (AFD).
La France reste au cinquième rang mondial des pourvoyeurs d’aide, derrière les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Japon. 

"Cette hausse a vocation à se poursuivre, dans le cadre de la trajectoire vers la cible de 0,55% du RNB en 2022, annoncée par le président de la République et détaillée par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) du 8 février 2018", ont expliqué dans un communiqué conjoint Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances. "Dès 2019, les autorisations d’engagements en dons de l’AFD seront rehaussées d’un milliard d’euros, afin de renforcer l’aide bilatérale, en particulier dans nos géographies prioritaires".

Cette aide renforcée sera par ailleurs "mieux pilotée, plus efficace et plus proche de ceux à qui elle est destinée", grâce aux différentes mesures annoncées par le CICID : création d’un Conseil du développement présidé par le président de la République et renforcement de la gouvernance de la mission APD, réunions régulières du CICID et du Comité d’orientation stratégique de l’AFD, mise en place de plans d’investissement stratégiques par secteur, création d’un observatoire des coûts de l’aide notamment.

Liste des pays prioritaires de l’aide française au développement (Concentrant plus de la moitié de l’effort en subvention de l’Etat et plus des deux-tiers des subventions mises en œuvre par l’AFD hors fonds dédiés à la préparation des projets) :  Bénin - Burkina Faso - Burundi - Comores - Djibouti - Ethiopie - Gambie - Guinée - Haïti - Liberia - Madagascar - Mali - Mauritanie - Niger - République centrafricaine - République démocratique du Congo - Sénégal - Tchad - Togo
 

Retrouvez les données sur le site de l’OCDE : http://www.oecd.org/dac

0 Commentaire (s)Réagir

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ