L’exposition numérique Escape fait un arrêt à Paris pour vous faire voyager

Par Maël Narpon | Publié le 26/11/2021 à 17:05 | Mis à jour le 26/11/2021 à 17:18
Photo : L'exposition Escape à l'Alliance Française de Paris
L'exposition Escape à l'Alliance Française de Paris

L’exposition Escape, voyage au coeur des cultures numériques, organisée conjointement par l’Alliance française de Paris et l’Institut français, pose ses valises dans la Ville Lumière du 25 au 29 novembre 2021. Elle vous transportera à travers des oeuvres d’art numériques et interactives réalisées par des artistes français. Cet événement culturel se déroule dans le cadre de Novembre Numérique, à l’initiative de l’Institut Français qui en célèbre la 5ème édition.

 

Un voyage à travers l’histoire du numérique grâce à Escape

L’exposition Escape, voyage au coeur des cultures numériques, se charge de vous conter l’histoire d’internet, ainsi que son développement et la place toujours plus importante qu’il occupe dans nos vies, par le biais d’oeuvres éclairantes visant vous faire prendre du recul quant à l’utilisation que vous en faites. « Pour beaucoup, le changement vers le numérique constitue un changement de civilisation », tel est le postulat de départ de l’exposition orchestrée par Eric Boulo et Antonin Fourneau, en leur qualité de commissaires.

 

L’exposition permet de faire un pas de côté et échapper un instant à l’emprise du monde numérique, à retrouver notre libre arbitre ; à appuyer sur la touche « Escape.

 

Les oeuvres présentées permettent ainsi de prendre du recul et encourage à faire l’effort de jeter un regard extérieur au domaine du numérique. Réparties en 3 grandes catégories (Une histoire d’internet, La guerre des datas et L’humanité numérique), ces productions artistiques reposent sur différentes technologies et mécanismes favorisant l’interaction avec le public. Celui-ci a donc l’opportunité de manipuler directement la plupart d’entre elles, faisant sortir Escape du schéma classique d’une exposition pour se tourner vers un schéma DIY (Do It Yourself, ou Faites-le vous même), comme le soulignent Eric Boulo et Antonin Fourneau.

 

Ces derniers ont cherché à faire découvrir une scène artistique qui se trouve être très développée en France ainsi que présenter des « pépites », des artistes qui, à leur sens, apportent une toute nouvelle façon d’envisager les mondes numériques, et non sans une touche d’humour. Il s’agit ici de fournir des clefs nécessaires afin de « mieux s’y retrouver dans le cyber espace ».

 

Escape, voyage au coeur du numérique, oeuvre de systaime
© Michaël Borras A.K.A Systaime

 

Des oeuvres numériques aussi riches qu’originales

Escape porte bien son nom tant elle permet de voyager à travers le temps et l’espace, comme c’est le cas avec Parallèles - Moi, Ezio… Moi, Arno…, réalisé par Sophie Daste et Eric Hao Nguy. Cette oeuvre consiste à diffuser des séquences d’un jeu de la franchise Assasin’s Creed, se déroulant dans des lieux et époques historiques, tels que le Paris de 1789. D’un simple toucher sur le grand écran, ces séquences sont remplacées en partie par d’autres images réalisées dans ces mêmes lieux à notre époque, affichant Sophie Daste en parfaite synchronisation avec les mouvements du personnage d’Assasin’s Creed, déambulant à travers l’Histoire. Le tout produit un  résultat bluffant qui ne laisse certainement pas de marbre.

 

Il ne s’agit que d’une oeuvre parmi tant d’autres, chacune a ses spécificités et apporte une réflexion ou un angle peu commun en braquant les projecteurs sur différents aspect de l’univers numérique. Jeunes et moins jeunes pourront tous se retrouver dans cette exposition à la fois captivante et divertissante.

 

 

Une exposition qui se lance dans un tour du monde

Si vous vivez à l’étranger et n’êtes pas en capacité de vous rendre à Paris, sachez que l’exposition pourrait bien venir à vous dans les deux prochaines années. Jusqu’en 2023, elle voyagera à travers le monde et élira temporairement domicile dans les pays où se trouvent des établissements du réseau culturel ou des établissements et événements partenaires. Elle a déjà fait un passage au Pérou, au Costa Rica, à Casablanca et à Paris, et poursuivra son chemin vers la Turquie, l’Algérie, l’Égypte, le Congo et la Côte d’Ivoire entre novembre et décembre 2021.

 

Pour trouver toutes les informations nécessaires, il suffit de se rendre sur les sites web des Instituts Français ou Alliances Françaises des pays concernés.

Mael Narpon - journaliste junior Londres

Maël Narpon

Diplomé d'une licence de sociologie à Pau et à Athènes, il intègre ensuite l'IEJ Londres. Il effectue un stage avec lepetitjournal.com Londres puis rejoint l'édition internationale en tant qu'alternant dans le cadre d'un Master à l'IEJ Paris.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale