Mardi 27 juillet 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Comment aider votre enfant expat à choisir ses vœux sur Parcoursup ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 03/03/2021 à 17:30 | Mis à jour le 04/03/2021 à 09:44
enfant expatrié choix école

Votre enfant commence à sélectionner ses vœux sur Parcoursup pour candidater à une formation en France ? Découvrez tous nos conseils pour l’accompagner au mieux dans cette étape décisive.

 

  1. Bien comprendre le système de sélection des vœux sur Parcoursup

Pour être en mesure de conseiller au mieux votre enfant, prenez avant tout connaissance du fonctionnement de sélection des vœux sur la plateforme Parcoursup.

Chaque vœu correspond à une formation, et les candidats peuvent formuler entre 1 à 10 vœux. Il est vivement conseillé d’en sélectionner autant que possible afin de maximiser ses chances d’admission. Sachez aussi que les vœux ne sont pas hiérarchisés sur Parcoursup : l’ordre de sélection n’a donc pas d’importance.

Pour chaque vœu, l’élève doit rédiger ce qu’on appelle « un projet de formation motivé ». Il s’agit d’une lettre de motivation qui doit justifier le choix du cursus.

Certaines formations proposent aussi des vœux multiples, qui permettent de postuler à plusieurs cursus similaires, avec des sous-vœux. Votre enfant pourra alors sélectionner un maximum de 20 sous-vœux.

La sélection des vœux sur Parcoursup a débuté le 20 janvier 2021 et se termine le 11 mars. Votre enfant aura ensuite jusqu’au 8 avril pour confirmer les vœux sélectionnés.

 

  1. Prendre connaissance des formations disponibles

De façon à guider votre enfant dans ses choix d'orientation post-bac, prenez connaissance des formations disponibles sur Parcoursup. Vous pourrez les retrouver sur la carte interactive.

En 2021, plus de 17 000 formations sont disponibles sur la plateforme. Il s’agit à la fois de formations sélectives (classes prépa, BTS, DUT, IEP, grandes écoles de commerce, de management, d’ingénieurs…) et non sélectives (Licences et PASS - ancien PACES).

Cela vous permettra aussi de vous assurer que votre enfant connaît le détail des formations qu’il a sélectionnées, et qu’il sait précisément dans quoi il s’engage.

 

  1. Aider son enfant à clarifier ses souhaits d’orientation

Si votre enfant a des doutes quant à son choix d’orientation post-bac, vous pouvez l’aider à y voir plus clair en lui posant quelques questions qui le guideront dans ses réflexions :

 

- Quels sont ses centres d’intérêt, ses passions et ses compétences ?

- Quels sont les secteurs et les métiers qui l’attirent le plus ?

- Dans quelle langue souhaite-t-il suivre ses cours ? (anglais, français, bilingue…)

- Est-ce qu’il recherche une école disposant d'infrastructures lui permettant de pratiquer des activités sportives et culturelles ?

- Quel rythme de travail se sent-il prêt à suivre ?

- Comment aime-t-il le plus apprendre ? (de manière indépendante, en étant encadré, en petit groupe…)

- La vie étudiante est-elle importante pour lui ?

- Souhaite-t-il travailler à l’international ?

- Souhaite-t-il évoluer dans un environnement multiculturel ?

- Recherche-t-il une école de dimension internationale ?

- À quelles formations peut-il prétendre au regard de son dossier scolaire ?

 

Aidez-le à lister ses critères (renommée de l’école, matières enseignées, débouchés, durée des études, vie associative, localisation, infrastructures…), et à différencier ses envies réelles des éventuelles influences qu’il aurait pu recevoir de la part de ses professeurs ou camarades de classe.

Si votre enfant ne sait pas précisément quel métier il souhaite exercer, vous pouvez alors l’aider à cibler des parcours généralistes qui lui permettront de se spécialiser progressivement.

 

  1. Encouragez-le à sélectionner le maximum de vœux

Il peut sembler un peu difficile de formuler 10 vœux, en particulier pour les lycéens ayant déjà une idée très précise du cursus qu’ils souhaitent réaliser. Toutefois, il est vivement conseillé de formuler un maximum de vœux sur Parcoursup pour avoir plus de chances d’être admis, surtout si votre ado a sélectionné des formations très sélectives. Encouragez-le à choisir plusieurs formations similaires et vérifiez également qu’il répond aux prérequis demandés pour les cursus sélectionnés.

 

  1. Cibler des écoles de dimension internationale

Après des années d’expatriation, votre enfant a peut-être envie de continuer à évoluer dans un environnement international pendant ses études en France.

De nombreux établissements français proposent des cursus post-bac d’excellence, avec un cadre multiculturel, des parcours bilingues ou anglophones, une forte mobilité à l’étranger, des débouchés à l’échelle mondiale… Pour s’assurer de vivre un parcours académique et professionnel tourné vers le monde, votre enfant pourra notamment cibler des écoles de renom telles que :

 

  1. Aider son enfant à finaliser son dossier Parcoursup

Une fois les vœux sélectionnés, aidez votre enfant à vérifier que son dossier est bien complet : relisez ses projets de formation motivés, vérifiez qu’il n’a oublié aucun document et assurez-vous qu’il a bien saisi toutes les informations demandées. Enfin, rappelez-lui de confirmer ses vœux avant le 8 avril.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Etudier en Erasmus

EDUCATION

Apprentis : avez-vous pensé au programme Erasmus+ ?

Les étudiants ne sont pas les seuls à partir en Erasmus. Le programme est également ouvert aux apprentis en formation professionnelle. Ils sont 5000 chaque année à faire un échange depuis la France.