Dimanche 11 avril 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

7 conseils pour rédiger un projet de formation motivé en tant qu’expat

Par La Rédaction | Publié le 03/03/2021 à 18:00 | Mis à jour le 03/03/2021 à 18:00
conseils postuler parcoursup

Le projet de formation motivé sur Parcoursup est une courte lettre de motivation que les lycéens doivent rédiger pour chaque vœu formulé, afin d’expliquer ce qui les incite à candidater à ce cursus. C’est donc un élément décisif du dossier, qui peut faire toute la différence dans votre admission aux formations Parcoursup.

 

Découvrez nos 7 conseils pour rédiger un projet de formation motivé mémorable en tant qu’expatrié.

 

1 -  Comprendre l’objectif du projet de formation motivé

Dans son projet de formation motivé sur Parcoursup, le lycéen doit faire part de sa motivation et expliquer les raisons qui le poussent à candidater à cette formation. Il faudra rédiger un texte pour chaque vœu formulé.

 

Vous devrez y décrire votre projet académique et professionnel, y expliquer votre intérêt pour l’école, pour le cursus et pour la filière de manière générale, et expliquer en quoi vous disposez des compétences et qualités nécessaires pour intégrer ce parcours.

 

Le projet de formation motivé doit être d’une longueur de 1 500 caractères maximum (espaces compris), sans entête, ni date, ni formule de politesse au préalable.

Vous avez jusqu’au 8 avril 2021 pour envoyer votre texte, mais on vous conseille toutefois de le terminer avant le 11 mars 2021 (date limite pour formuler ses vœux).

 

2 - Bien se renseigner sur les formations

Avant de commencer la rédaction du projet de formation motivé, il est indispensable de bien vous renseigner sur les cursus auxquels vous postulez : le contenu du programme, les compétences et connaissances attendues, les débouchés possibles (poursuite d’études ou insertion professionnelle) et toutes les particularités de la formation visée (échanges à l’étranger, stages, pédagogie, valeurs de l’école, vie étudiante…).

Cela permettra non seulement de déterminer ce qui vous attire dans la formation, mais aussi d’identifier vos points forts par rapport aux attentes de l'établissement. C’est aussi une façon de démontrer aux responsables de formation le sérieux de votre projet et de votre candidature.

 

3 - Stucturer son texte 

Votre lettre de motivation doit suivre un plan logique, avec :

- Une introduction pour vous présenter, avec une première phrase accrocheuse pour susciter l’intérêt du responsable de formation.

- Une partie « personnelle », qui décrit votre parcours, vos centres d’intérêt, vos compétences et qualités, ainsi que vos expériences marquantes et votre projet professionnel.

- Une partie « explication », pour justifier le choix de votre formation, et sa pertinence par rapport à votre parcours.

 

4 - Adapter son texte à chaque formation

Il faudra aussi personnaliser votre texte en fonction de chaque formation : bannissez les copier-coller ! Pour chaque cursus, mettez en avant des compétences, qualités et expériences différentes, en fonction des particularités de la formation et des prérequis demandés.

 

5 - Mettre en avant son parcours international

En tant que jeune expatrié, une bonne manière de se démarquer est de mettre en avant son parcours international.

Détaillez les soft skills que vous avez développés grâce à vos années d’expatriation (adaptabilité, ouverture sur le monde, autonomie, aisance relationnelle…) et en quoi cela a pu jouer un rôle dans la construction de votre projet professionnel et personnel. Mettez aussi l’accent sur vos compétences linguistiques et votre niveau d’anglais.

Enfin, pensez à mentionner les éventuels stages réalisés, les activités culturelles, musicales et sportives que vous pratiquez, ainsi que les jobs d’été, les expériences associatives et bénévoles, les séjours linguistiques…

 

6 - Être authentique pour se démarquer

 La plupart des écoles recherchent avant tout des profils uniques et authentiques. Plutôt que de suivre des modèles de textes, essayez de vous distinguer à la fois sur la forme et sur le fond. Et soyez sincère : si vous n’avez pas encore clairement défini votre projet professionnel, dites-le. Parlez de vos aspirations et des domaines qui vous intéressent, et expliquez en quoi la formation visée vous aidera à préciser votre orientation professionnelle.

 

7 - Soigner l’orthographe

Enfin, pensez à faire relire votre texte par un proche ou un professeur, afin de corriger les éventuelles fautes d'orthographes, erreurs de syntaxe et autres coquilles. Soyez aussi vigilant sur les termes utilisés (nom de l’établissement, intitulé la formation…), en veillant à ce qu’ils soient bien conformes à la description sur le site de l’école.

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet