Devenir ingénieur pour la transition agroécologique avec l’ISTOM

Par Article Partenaire | Publié le 19/01/2023 à 17:30 | Mis à jour le 20/01/2023 à 13:33
photo d'un site immobilier à économie d'énergie

Le monde fait face à de nombreuses crises environnementales : accroissement démographique, sécurité alimentaire, changement climatique, transition écologique... C’est pour répondre à ces enjeux mondiaux qui nous concernent tous, que l’ISTOM forme des ingénieurs en agro-développement.

 

L’ISTOM, une école centenaire au service de l’environnement

Depuis plus de 100 ans, l’ISTOM aspire à traiter un grand nombre de sujets en rapportavec les défis environnementaux, agricoles et alimentaires sur le globe, et plus particulièrement dans les « pays des Suds ».

Installée à Angers depuis 2018, l’ISTOM forme des ingénieurs en agro-développement international. C’est-à-dire des ingénieurs agronomes capables de comprendre et derépondre à des problématiques liées à l’environnement, et plus largement à l'agronomie,l'agriculture, l'agroalimentaire, l'agroforesterie, la production végétale ou animale, la gestionde l'eau...

Une formation pluridisciplinaire et internationale

La formation scientifique de base est complétée par des sciences du vivant, des sciences économiques et des sciences sociales pour permettre au jeune ingénieur d’avoir une vision globale de son métier. Les étudiants bénéficient de nombreux travaux de groupe en modeprojet, d’outils de méthodologie propre à l’ingénieur mais aussi d’un module d’insertionprofessionnelle pour les accompagner dans le monde du travail.

Une approche internationale est également permise grâce à 16 mois de stages intégrés au cursus, dont près de 13 mois à réaliser dans les pays du sud (Afrique, Amérique du Sud, Asie et DROM-COM).

 

Les 5 ans d’études sont dissociés en 2 cycles : le Cycle Préparatoire et le Cycle Ingénieur.

Le Cycle Préparatoire regroupe les 2 premières années d’étude. Ces 2 annéessont principalement orientées vers les sciences fondamentales et biologiques, mais aussi vers une initiation socioéconomique au développement. Les étudiantssuivent également des cours d’anglais et d’espagnol de manière obligatoire et peuvent choisir, s’ils le souhaitent, une 3ème langue optionnelle en 2ème année (portugais ou arabe). Le tout, sans oublier les stages, capitaux dans la formationde l’ISTOM.

 

Le Cycle Ingénieur rassemble, par conséquent, les 3 dernières années ducursus. Ce cycle s’appuie sur les connaissances acquises durant le 1er cycle pour aborder des problématiques liées à la transition agroécologique, audéveloppement de filières agricoles, à l’aménagement des territoires...
En complément, il propose 13 mois de stages dans les Suds pour valoriser la richesse des apprentissages sur ces territoires.
Enfin l’étudiant se spécialise en 5ème année en choisissant un domaine d’approfondissement parmi plus de 20 au choix, dispensés par l’ISTOM ou par des écoles partenaires en France ou à l’étranger.

 

L'ISTOM

 

Une formation, des centaines de métiers

Les diplômés travaillent dans des domaines liés à l’agronomie, l’agriculture,l’agroalimentaire, la production végétale ou production animale, la gestion de l’eau... et ce,partout dans le monde.

 

L’ISTOM possède un réseau de près de 3 000 Alumni. Voici leurs principaux secteurs d’activités :

-  La Production agricole (29%)

- L’Aménagement & L’Environnement (19%)

- L’ingénierie du développement (15%)

- Les Industries agroalimentaires (12%)

- Les Institutions du développements (8%)

- L'agrofourniture (5%)

 

Pour illustrer cette diversité de métiers, voici quelques exemples de quelques métiers des ISTOMiens :

- Responsable dans une serre de production de salades en hydroponie

- Gérant d’une entreprise de fabrication d’extraits naturels de plantes aromatiques à Madagascar

- Responsable de Filière Chanvre

- Gestionnaire de programme biodiversité chez Wildlife Conservation Society

- Chargée de Projet Forestier - Label Bas Carbone

- Chargée d'aide à l'installation de producteurs biologiques et agroécologiques

 

Comment candidater à l’ISTOM ?

Les étudiants souhaitant intégrer l’ISTOM peuvent candidater en :

-1ère année, via Parcoursup, après un Bac à dominante scientifique

-2ème année, sur dossier, après une 1ère année post-Bac validé à dominante

scientifique (60 crédits ECTS)

-3ème année, sur dossier, après un Bac+2 validé à dominante scientifique (120 crédits ECTS)

 

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter : contact@istom.fr ou 02.53.61.84.60.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale