Lundi 19 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

5 étapes pour trouver sa mission de vie

Par Birgit Walsh | Publié le 06/06/2017 à 15:22 | Mis à jour le 06/06/2017 à 15:37
illustration mission de vie

 

Avoir des étoiles dans les yeux quand on parle de ce que l'on fait, c'est une chance que peu de gens ont, pourtant vivre sa mission de vie n'est pas seulement réservé les rêveurs, aux chanceux ou aux illuminés.

Quand on est vraiment connecté à notre mission de vie, tout devient plus facile, plus fluide et plus naturel. On agit chaque jour avec un but précis, qui nous permet de grandir et de nous épanouir chemin faisant.

Comme le disait Confucius : “choisis un travail que tu aimes et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie”.

Voici 5 clés pour trouver sa mission de vie. Essaye-les ! Elles ont le potentiel de changer ta vie, si tu le souhaites bien sûr !

1. Se réveiller

La première étape vers la découverte de sa mission de vie, c'est de se réveiller, c'est de prendre conscience que l'on est coincé sur le tapis de course. Et que si l'on continue comme cela, on se réveillera quelques années tard en se demandant où sont passées les années et pourquoi on a passé son temps à courir, sans but précis…

Un des moyens de se rendre compte du fait que l'on vit en pilotage automatique, c'est de se poser la question : Qu'est-ce qui me fait vibrer en ce moment ?

Si la réponse est : pas grand-chose… ou bien : l'arrivée du week-end… mes prochaines vacances… Il est sans doute temps de se mettre une petite claque et se réveiller !

Je me suis moi-même réveillée tard dans la vie et j'ai vraiment attendu que mon corps lâche pour ce faire. Alors c'est pour éviter aux autres d'en passer par là que je fais ce que je fais aujourd'hui. 

2. Apprendre à écouter son coeur

 Apprendre à écouter son cœur, c'est faire confiance en ses instincts, c'est agir vers la réalisation de ses rêves, si toutefois ils n'ont pas été complètement écrasés par la fameuse “zone de confort”.

Il est tellement plus facile de se dire : “je ne suis pas assez bon”, ou “ça a déjà été fait”, je n'ai pas de vocation” que de se mettre sur la sellette et peut-être se voir échouer… Mais l'échec au fond, n'est-il pas une victoire ? Celle d'avoir agi, celle d'avoir expérimenté et appris des choses nouvelles ? Je ne crois pas que l'échec puisse exister sans victoire, tout comme le bonheur ne peut exister sans écouter son cœur et avancer vers ses rêves.

Alors pour réapprendre à écouter son cœur, je recommande de :

-    S'autoriser à rêver, revisiter ses rêves d'enfant ou jeune adulte et prendre conscience des raisons lesquelles on les abandonnés

-    Stimuler sa créativité en pratiquant ses hobbies préférés, en prenant le temps de lire et s'instruire dans les domaines qui nous intéressent. Réveiller ses passions, c'est réveiller sa créativité et se mettre dans une spirale positive et créatrice

-    Ne plus écouter la peur, mais écouter l'envie. Cela aura pour effet de s'ouvrir, s'ouvrir d'abord à soi, puis aux autres. Derrière la peur réside toujours une envie forte, un besoin. C'est derrière la peur que la vraie vie commence. Alors, si tu as peur de parler à telle ou telle personne, de parler en public, de te mettre à écrire, de pardonner, c'est justement là qu'il faut aller ! N'as-tu jamais eu peur de quelque chose pour te rendre compte une fois que tu t'es lancé, que c'était sans doute une des meilleures décisions de ta vie .

3. Identifier ses véritables talents

Afin d'identifier ses véritables talents, il faut identifier ses véritables besoins, envies et valeurs. Quelles sont mes moteurs ? Quelles sont les raison profondes derrières mes choix de vie ? Qu'est ce qui est important pour moi ? Qu'est-ce qui me fait vibrer ?  

Il faut bien comprendre, que l'on est là où on est aujourd'hui à cause, ou grâce aux choix que l'on a fait tout au long de sa vie. Conscients ou inconscients, des choix d'actions ou d'inaction, ce sont tout de même des choix.

Donc, si tu as choisi de faire telles études, tel métier, ou telle activité, cela correspondait à un besoin ou une envie à un moment donné de ta vie.

Nous le savons tous les besoins évoluent et les envies aussi ; d'étudier et analyser leur évolution va te permettre de comprendre là où résident tes vraies envies, et donc tes vrais talents. Car c'est exactement dans ce que tu aimes faire et là où la passion se trouve que sont cachés (ou non) les véritables talents et vocations.

Par exemple, quelqu'un qui se lance dans le marketing peut le faire pour différentes raisons, soit car il aime comprendre comment et pour les personnes se décident à acheter un produit plutôt qu'un autre, tandis que d'autres vont aimer l'aspect analyse de données, d'autres vont préférer la vente, la communication ou bien l'assurance de trouver un emploi facilement. Nous avons tous un “pourquoi” différent dans tous les choix que nous faisons, et cette introspection va te permettre de mieux comprendre ce qui te fait vraiment vibrer.

4. Faire face à ses difficultés

Alors, oui, le moteur qui te fait avancer peut-être une envie positive, mais cela peut être aussi le pôle négatif de l'aimant, une énergie de répulsion ou d'évitement.

En fait pour beaucoup de personnes, la mission de vie va se révéler suite à une difficulté qu'elles ont dû surmonter dans leur vie.

Par exemple les personnes qui se battent pour défendre des causes, des droits ou des personnes, car ces situations les affectent, les révoltent ou les émeuvent. Bien souvent car ils ont eux-mêmes, ou quelqu'un de proche, été confrontés à cette difficulté et ils veulent faire en sorte que plus personne n'ait à vivre ces difficultés, ou du moins diminuer la souffrance associée à celle-ci.

Alors la question à te poser est la suivante :

Quelle difficulté majeure as-tu surmonté dans ta vie ?

Comment réagis-tu quand tu rencontres quelqu'un qui est dans cette situation ?

Si cela te provoque une émotion forte et que tu as envie de leur apporter du soutien, c'est peut-être exactement la contribution que tu pourrais (ou devrais) apporter au monde… à ton échelle bien sûr. 

5. Se mettre en action 

La différence entre un rêve et la réalité est l'action. Pour vivre ta mission de vie, la première étape est de l'imaginer, et la deuxième est d'y croire au plus profond de toi et la troisième est d'agir vers ce rêve et enfin, la dernière est de ne jamais l'abandonner ! Car la plupart des gens qui ont fait de grandes choses sur cette Terre sont passés par de multiples échecs, mais comme nous l'avons évoqué plus haut, il n'y a pas d'échec sans victoire. La persévérance est clé. À la clé : une vie qui a du sens pour toi et où tu te sens vibrer chaque jour en te rendant utile.

Oui, tu ne deviendras pas expert dans ton domaine en une nuit, mais c'est en posant de petites actions chaque jour que tu le deviendras. C'est la pratique qui fait l'expertise, alors le plus tôt tu commences, le plus tôt tu pourras vivre ta mission de vie !

À toi de jouer !

Birgit Walsh - Pilote de Ma Vie (www.lepetitjournal.com) mardi 18 avril 2017

À propos de l'auteure : Anciennement professionnelle du Marketing, aujourd'hui expatriée à Shanghai, Birgit Walsh est experte en transformation de carrière. Fondatrice de Pilote de Ma Vie et certifiée Master Coach, elle accompagne les personnes qui ont besoin de donner du sens à leur carrière vers la découverte de leurs véritables talents et de leur mission de vie. Pour plus d'information, cliquez ici. 

 

 

Birgit Walsh

Birgit Walsh

Fondatrice de Pilote de Ma Vie et certifiée Master Coach, Birgit accompagne les personnes qui ont besoin de donner du sens à leur carrière vers la découverte de leurs véritables talents et de leur mission de vie.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

3e Forum France – Pays arabes le 6 décembre à Paris

Faire avancer le partenariat franco-arabe, telle est l’ambition de la chambre de commerce franco-arabe qui organise le 6 décembre prochain à Paris, le troisième forum France-Pays Arabes

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ
Sur le même sujet