Vendredi 30 octobre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Top 10 des films et séries africains à regarder cet été

Par Déborah Collet | Publié le 16/08/2020 à 07:30 | Mis à jour le 16/08/2020 à 09:44
Photo : Le film kenyan Rafiki
séries films africain

De plus en plus convoités, les films et les séries africaines séduisent un public international. lepetitjournal.com vous propose sa sélection des pépites cinématographiques made in Africa à voir ou à revoir cet été ! 

 

Les superproductions africaines gagnent les premiers rangs des plateformes de streaming. Nollywood, le Hollywood nigérian, rivalise aujourd'hui en termes de nombre de films produits par an avec le géant indien. Les réalisateurs africains, d’Algérie jusqu’en Afrique du Sud, investissent les tapis rouges des festivals internationaux comme le célèbre Festival de Cannes. Nous avons sélectionné pour vous les meilleures réalisations africaines saluées par la critique internationale.

 

Abou Leïla, une traque dans le désert algérien 

Pour son premier long-métrage, le réalisateur Amin Sidi-Boumédiène nous replonge dans les années 1994 en Algérie. Deux amis d’enfance partent main dans la main sur les pistes d’un dangereux terroriste nommé Abou Leila, recherché par les autorités. Leur quête semble interminable dans l’immensité du Sahara. L’un d’eux passe de la réalité au sommeil, hanté par des cauchemars intempestifs. Ce film aborde les traumatismes de la guerre civile en Algérie. 

Vous pouvez visionner ce film sur MyCanal. 

 

 

Papicha, un vent de liberté 

Le film se passe dans les années 90. Une jeune étudiante de 18 ans, Nedjma, habite dans une cité universitaire. Son rêve ? Devenir styliste. À la tombée de la nuit, accompagnée de ses amis, elle rejoint une boîte de nuit où elle vend ses créations aux "papichas", de jeunes filles algéroises. La situation politique et sociale de son pays se dégrade. La jeune femme de caractère s’y refuse, elle décide de se battre et organise un défilé de mode. Ce film illustre la montée de l’extrémisme religieux.

Vous pouvez visionner ce film sur MyCanal. 

 

 

À peine j’ouvre les yeux, le réalisme de toute une jeunesse 

Ce film raconte l’histoire d’une jeune fille de 18 ans Farah qui passe son bac quelques mois avant le début de la Révolution tunisienne. La jeune fille rêve de devenir chanteuse mais ses parents souhaitent qu’elle devienne médecin. Accompagnée de son groupe de rock, elle va vivre la vie, la vraie, la nuit, l’amour et la joie. À peine j’ouvre les yeux met en lumière avec réalisme le climat ambiant à la veille des Printemps arabes et du départ de Ben Ali. Un hymne à la jeunesse et à la liberté !

Vous pouvez visionner ce film sur la Vidéo à la demande (VOD) d'Orange, sur Google Play ou sur iTunes.

 

 

Atlantique, l’amour face à l’océan 

Ce film sénégalais français et belge explique l’histoire de jeunes ouvriers du chantier dans une banlieue de Dakar. N’ayant pas obtenu de salaires depuis plusieurs mois, ils décident de prendre la mer pour rejoindre l’Europe. Parmi eux, Souleiman doit abandonner Ada, avec qui il vit une histoire d’amour cachée. La jeune Ada doit se marier avec un autre homme. Après le départ de ces jeunes, un incendie vient dévaster la fête de mariage d’Ada. Ada pense alors que Souleiman est revenu. Un récit bouleversant mêlant amour et intrigue.

Vous pouvez visionner le film sur MyCanal. 

 

 

Lionheart, une femme d’affaires déterminée 

Lionheart a été le tout premier film "made in Nollywood" repris par Netflix. Ce film met en scène une femme d’affaires, Adaeze, dans un secteur dominé par les hommes. En raison de problèmes de santé son père, le chef Ernest Obiagu doit prendre congé et il nomme son frère pour gérer les affaires de l’entreprise. Adaeze ne se laisse pas vaincre et tentera de sauver l’entreprise qui fait face à de graves difficultés financières. L’actrice-réalisatrice Genevieve Nnaji décrit ce film comme “Un drame inspirant sur les valeurs familiales, la succession et, surtout, l’autonomisation des femmes. Il met en lumière les divers défis auxquels sont confrontées les femmes, en particulier dans les industries à prédominance masculine."

 

 

Timbuktu, une famille brisée par les lois du djihadisme

Timbuktu raconte le drame d’une famille malienne qui doit faire face à l'occupation djihadiste. Non loin de Tombouctou, au Mali, le berger touareg Kidane mène une vie simple et paisible avec sa famille. En ville, un groupe d'islamistes fixe des lois injustes comme l’interdiction d’écouter de la musique ou de jouer au foot… Sous cette occupation, les femmes y sont persécutées ! Elles sont obligées de porter le voile et des gants pour travailler. Des tribunaux improvisés rendent des sentences absurdes et tragiques. Un jour, Kidane tue accidentellement Amadou un pêcheur qui s’en est pris à sa vache préférée. À partir de ce moment, le berger doit faire face aux nouvelles lois des occupants. Avec ce film, le cinéaste Abderrahmane Sissako met en scène brillamment les aspects les plus sombres de l’actualité.

Vous pouvez visionner le film sur MyCanal. 

 

 

Rafiki, une histoire d’amour impossible au féminin

Film kenyan signé par la réalisatrice Wanuri Kahiu, Rafiki traite de l’attirance entre de deux filles de Nairobi, Kena et Ziki. Cette histoire d’amour impossible est tirée du livre Jambula Tree de l’écrivaine ougandaise Monica Arac de Nyeko. Ces deux jeunes filles doivent jongler entre l’incompréhension de leurs proches et leurs sentiments.

Vous pouvez visionner le film sur MyCanal. 

 

 

Cook Off, la douce romance made in Zimbabwe

Cette comédie romantique zimbabwéenne raconte l’histoire d’une jeune mère célibataire qui se retrouve malgré elle candidate pour un concours de cuisine. Son fils et sa grand-mère en sont les auteurs. À la clef un podium et 10.000 dollars ! Ce film touchant a aussi le mérite d’avoir été réalisé avec un budget de 7.200 euros. "Tourner ce film et le voir diffusé sur Netflix, c'est un miracle", confie la jeune actrice Tendaiishe Chitima.

 

 

Trackers, entre complots, trafics et terrorisme 

Adaptation du roman À la trace de Deon Meyer, cette nouvelle série sud-africaine composée de six épisodes nous plonge au cœur de l’Afrique du Sud contemporaine et des banlieues pauvres de la métropole du Cap. Ce polar parle de crime organisé, de diamants de contrebande et de complots terroristes, un cocktail explosif à retrouver sur OCS ! 

 

 

Queen Sono, les aventures d’une espionne sud-africaine

Mais qui est Queen Sono ? Cette espionne sud-africaine, trentenaire manie à la perfection les techniques de combat en tout genre. Elle est aussi la fille d’une révolutionnaire tuée sous ses yeux alors qu’elle n’était qu’une enfant. L’espionne tente de démanteler un dangereux réseau avec des criminels et de résoudre le meurtre de sa mère. Mêlant actions rythmées, criminels de guerre, vous ne risquez pas de vous ennuyer. Il s’agit de la première série originale africaine de Netflix. 

 

 

Nous vous recommandons

deborah collet

Déborah Collet

Spécialisée en communication et dans les relations médias, elle est aujourd’hui journaliste au sein de la rédaction internationale.
0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Athènes Appercu
ACCUEIL

lepetitjournal.com est de retour en Grèce

Vous l'attendiez avec impatience, le voici. Le nouveau lepetitjournal.com Athènes, le média de référence des Français et francophones expatriés, est enfin de retour.

Gastronomie

ESCAPADES GOURMANDES

Guillaume Guedj, l’appétit d’entreprendre

Guillaume Guedj est un serial entrepreneur qui ne s’arrête jamais. Véritable trublion de la gastronomie, il a à présent sous son aile trois tables parisiennes

Culture

Bucarest Appercu

Le nouveau choix Goncourt de la Roumanie pour 2020

Le choix Goncourt de la Roumanie 2020 organisé par l'Institut français de Roumanie a été décerné à l'écrivain Miguel Bonnefoy pour son livre "Héritage" aux éditions Rivages.

Voyage

Stockholm Appercu
TRADITIONS

Alla helgons dagen : la célébration de la Toussaint en Suède

Comme chaque année vers le tout début du mois de novembre, beaucoup de pays se préparent à célébrer la Toussaint. Messe, hommage, fête des morts, chaque pays a sa propre approche de ce moment...