Mercredi 20 novembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Christophe Hutin représentera la France à la Biennale d'architecture

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 16/10/2019 à 10:02 | Mis à jour le 16/10/2019 à 10:10
Christophe Hutin biennale architecture venise

La proposition « Les communautés à l’œuvre » de Christophe Hutin sélectionnée pour représenter la France à la 17e Biennale d’architecture de Venise (2020)

 

Sur proposition du comité de sélection présidé par Philippe Madec, M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et M. Franck Riester, ministre de la Culture, ont retenu le projet « Les communautés à l’œuvre », porté par Christophe Hutin pour le Pavillon français de la Biennale internationale d’architecture de Venise en 2020.

Cette décision s’appuie sur l’avis d’une commission de sélection, présidée par le professeur et architecte-urbaniste Philippe Madec, qui a examiné l’ensemble des réponses à l’appel à projets lancé par l’Institut français, opérateur du Pavillon français de Venise. Cet appel visait à sélectionner un(e) architecte ou une équipe pluridisciplinaire associant notamment un(e) architecte confirmé(e), chef de file, et un(e) jeune architecte de moins de 40 ans.

Dix-neuf équipes ont répondu à l’appel à projet sur le thème « How we will live together? Comment allons-nous vivre ensemble ? » proposé par l'architecte libanais Hashim Sarkis, doyen de l'école d'architecture et de planification du MIT à Boston, commissaire général de cette 17e Biennale.

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET SELECTIONNE :

Hashim Sarkis appelle de ses vœux un « nouveau contrat spatial ». Face aux urgences que la société fait peser sur notre cadre de vie, Hashim Sarkis invite les architectes à s’engager et à imaginer des espaces de cohabitation d’un nouveau genre, généreux, solidaires et porteurs de valeurs. Il attend des pavillons nationaux des propositions concrètes plaçant l’équité, l’inclusion et l’identité au centre des communautés vivantes.

La proposition « Les communautés à l’œuvre » de Christophe Hutin, constitue une contribution cohérente à la problématique posée par Hashim Sarkis. Dans un contexte de divergences politiques et d’inégalités économiques croissantes, elle expose différentes manières dont les habitants participent à la métamorphose heureuse de leur cadre de vie et de leur quotidien.

La commission a notamment souligné les valeurs que portent la proposition de Christophe Hutin dont les projets présentés mettent en valeur l’architecture comme projet social et contribution au vivre ensemble ; privilégient une « architecture de la frugalité » ; envisagent le métier d’architecte comme celui d’un médiateur permettant l’expérimentation, la participation et la co-construction des habitants aux projets ; valorisent l’expérimentation comme forme d’art à travers le chantier collectif et mettent en lumière l’aspect participatif et la dimension de performance grâce à la vidéo.

Enfin, la proposition de Christophe Hutin dépasse le seul cadre français et élargit le regard à la scène internationale, en particulier l’Afrique du Sud, l’Argentine, les Etats-Unis et le Vietnam.

Christophe Hutin est architecte et enseignant-chercheur titulaire à l’École nationale supérieure d’architecture de Bordeaux. Diplômé en 2003, il a étudié pendant plusieurs mois et documenté les townships et les squatters camps à Soweto près de Johannesburg.

Cette expérience a donné lieu à la publication de l’ouvrage « L’enseignement de Soweto, Construire librement » aux Éditions Acte Sud, co-écrit avec Patrice Goulet. Il développe ensuite une expertise reconnue sur les questions de logements en Afrique du Sud qui l’a amené notamment à concevoir et organiser depuis 2008 les événements annuels EUNIC international architecture studio soutenus par les instituts culturels européens d’Afrique du Sud à Johannesburg. Il s’agit d’ateliers de travail et d’échange entre architectes, habitants, enseignants et étudiants sur les questions de développement urbain contemporain en site critique (habitat informel, squat, etc.).

Spécialisé en architecture durable fondée sur l’économie de la construction, il a réalisé de nombreux projets dans le domaine du logement mais aussi des équipements publics culturels. Plusieurs réalisations témoignent de cette recherche menée notamment en collaboration avec les architectes Lacaton et Vassal (étude urbaine des 50 000 logements, projet de transformation des immeubles G,H,I au grand parc à Bordeaux).

Christophe Hutin est aussi réalisateur de documentaires, scénographe et commissaire d’exposition. Son travail photographique sur l’inventaire des shacks du Township de Soweto a donné lieu à de nombreuses expositions et diffusions, notamment au festival 2010 « Les rencontres d’Arles, Photographie ». Il a récemment proposé une installation dans le cadre de l’exposition « Constellation.s » au centre d’architecture Arc en rêve, proposant au travers des témoignages d’habitants de documenter le quotidien des quartiers populaires de Soweto, Détroit et Bordeaux.

0 Commentaire (s)Réagir

Société

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.

Ma Vie d'Expat

Bangkok Appercu
FAITS DIVERS

Trois enfants français survivent à une cuboméduse à Koh Samui

Un jeune français de douze ans survit à une piqûre de cuboméduse ou méduse-boîte à Koh Samui après avoir fait un arrêt cardiaque et été plongé dans le coma pendant deux jours.

Culture

Tokyo Appercu
DÉCOUVERTE

Le christianisme au Japon et les sites chrétiens cachés de Nagasaki

Le 30 juin 2018, soit près de 150 ans après "la Découverte des chrétiens cachés", douze sites de la région de Nagasaki ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.