Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 3629

Le mot tamoul de la semaine : VILANGU விலங்கு

Par Annick Jourdaine | Publié le 21/10/2021 à 01:00 | Mis à jour le 21/10/2021 à 10:39
un. corbeau indien

Le mot VILANGU signifie ANIMAL, mais attention, le mot, même prononciation et même écriture,  signifie également « menottes ».

 

Quelques spécimens de vilangu

 

Kōḻi

கோழி

Le poulet

Cēval

சேவல்

Le coq

Mādu

மாடு

La vache

Nāy

நாய்

Le chien

Pūṉai

பூனை

Le chat

Paṟavai

பறவை

L'oiseau

Mīṉ

மீன்

Le poisson

Paambu

பாம்பு

Le serpent

Yaaṉai 

யானை

L'éléphant

Kossu

கொசு

Le moustique

Eṟumbu

எறும்பு

La fourmi

Kaakam

காகம்

Le corbeau

 

 

Les animaux dans l'imaginaire indien

Les animaux sont très présents dans l’imaginaire et la mythologie indienne. On sait que chaque dieu possède son animal totem, son « transporteur » :  Shiva et le taureau, Vishnu et l’aigle, Ganesh et le rat, Durga et le lion…

Comme partout dans le monde, les animaux enchantent les contes pour enfants. En voici un exemple :

 

Un corbeau meurt de soif.
Il découvre un peu d’eau dans le fond d’une grande jarre abandonnée.
Le col de la jarre est trop petit pour que l’oiseau s’y introduise.
Mais le corbeau est malin !
Il remplit la jarre de petits cailloux pour faire monter le niveau de l’eau et peut ainsi se désaltérer.

 

objet représentant un corbeau sur un pot

 

 

Le Pancha Tantra, recueil de contes indiens

Le PANCHA TANTRA est un célèbre recueil de contes et d’histoires, transmises de génération en génération, où les animaux tiennent une grande place. Il aurait été composé au tout début de notre ère.

Certaines histoires trouvent leur source dans le Mahabharata, d’autres dans des récits bouddhiques et d’autres enfin montrent une réelle analogie avec les fables du Grec Esope, ce qui n’est pas impossible compte tenu de la diffusion de la culture grecque lors des expéditions d’Alexandre le Grand.   

 

 

Illustration du Pancha Tantra

 

 

Grace aux Perses puis aux Arabes, le Pancha Tantra est connu en occident depuis le moyen âge. Dans l’introduction qu’il a rédigé pour ses Fables, Jean de La Fontaine reconnait « sa dette » envers le Pancha Tantra (une vingtaine de ses fables s’en inspirent).

 

Même si la fable Le corbeau et le renard n'a pas été inspiré par le Pancha Tantra, il existe aujourd’hui en Inde une histoire analogue que l’on raconte aux enfants. La version indienne introduit un troisième personnage, la vieille dame qui prépare les Vadai (beignets de lentilles souvent ronds et percés au centre). Dans son bec, le corbeau ne tient pas un fromage, mais un Vadai volé à la grand-mère. Comme chez La Fontaine, le rusé renard flatte le corbeau et récupère le beignet. 


Une histoire du Pancha Tantra

Deux groupes de corbeaux et de hiboux se font régulièrement la guerre.
Les corbeaux apprennent que les hiboux vont attaquer.
Leur chef, le corbeau bleu, demande à ses troupes de se cacher.
Lui seul affrontera l’ennemi.
Le corbeau bleu explique aux hiboux que ses congénères l’ont abandonné.
Il propose de se mettre à leur service.
Rapidement, il gagne leur confiance et les persuade de construire leurs nids en feuilles séchées.
Secrètement, il contacte ses amis les corbeaux de venir armés de torches pour bruler les nids.
Les hiboux sont anéantis, brûlés pendant leur sommeil. 

 

La morale de l’histoire ? Ne pas faire confiance à un ancien ennemi ? Et le pardon alors !

 

Illustration de l'histoire des corbeaux et des hiboux

 

Nous vous recommandons
annick jourdaine

Annick Jourdaine

Annick vit à Chennai depuis septembre 2019. L'écriture est pour elle le moyen de prendre du recul et de digérer les émotions que ses yeux et oreilles grand ouverts sur le monde indien provoquent.
0 Commentaire (s) Réagir