Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’importation de voitures d’occasion au Cambodge sera davantage taxée

Par Pierre Motin | Publié le 21/08/2018 à 19:30 | Mis à jour le 21/08/2018 à 19:30
Photo : Crédits : Vladimir Varfolomeev / Flickr Creative Commons
phnom penh trafic

Le gouvernement envisage d’augmenter les taxes sur les voitures d’occasion et d’encourager les producteurs d’automobiles à s’installer au Cambodge.

Le directeur général du département général des douanes Kun Nhem a déclaré vendredi 17 août que des taxes plus élevées sur les importations de véhicules usagés pourraient encourager davantage de personnes à acheter des voitures neuves, ce qui aurait un impact positif sur l’environnement, la sécurité routière et l’économie du pays. Il n’a toutefois pas précisé quel serait le montant de cette taxe.

« Nous n’interdirons pas l’importation de voitures d’occasion, mais pour les automobiles produites avant l’an 2000, nous avons l’intention d’augmenter les taxes afin que ne soient plus vendues des véhicules très vieux, qui ont un impact négatif sur l’environnement et la sécurité des consommateurs », a déclaré Kun Nhem au Khmer Times.

Le gouvernement souhaite par ailleurs attirer les producteurs automobiles en accordant en diminuant de moitié les taxes pour les entreprises qui décideront d’assembler des véhicules dans le royaume.

Actuellement, le Cambodge importe environ 6 000 voitures d’occasion par mois.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Une nuit à Phnom Penh

Le trafic et la chaleur étouffante en moins, la nuit est l’un des meilleurs moments pour découvrir Phnom Penh. Voici ce qu’elle propose de mieux, à ses habitants comme aux touristes de passage.