TEST: 2248

La vaccination des enfants de 2 ans envisagée au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 13/05/2022 à 18:30 | Mis à jour le 13/05/2022 à 04:21
Photo : AKP
vaccination enfant

Alors que voilà 5 jours que le Cambodge n'a détecté aucun nouveau cas de COVID-19,  Hun Sen envisage la vaccination des enfants de 2 ans et l’administration d’une cinquième dose.  

 

 

5 jours sans Covid au Cambodge

 

En voyage en Amérique pour le sommet  ASEAN-Etats-Unis, le Premier ministre a partagé la bonne nouvelle dans un rassemblement avec plus de 2.000 ressortissants cambodgiens.

 

Il a attribué cette victoire à la participation de tous ses compatriotes, à la contribution des pays amis et à l'efficacité de son programme de vaccination. 

Il a rappelé que :

La vaccination contre le COVID-19 au Cambodge est sans discrimination raciale, politique ou religieuse.

 

Ajoutons qu’en plus ,elle est gratuite.

 

 

Vacciner les enfants de deux ans.

 

Pour accroître encore l’immunité collective, acquise au Cambodge où plus de 93 % de la population est vaccinée, le Premier ministre a révélé envisager la vaccination des enfants âgés de 2 ans. 

 

Le Khmer times rapporte qu’il a tenu les propos suivants : 

J'envisage d'inoculer les enfants de deux ans, car ils ont eux aussi besoin de renforcer leur immunité et d'être protégés. Ainsi si le virus les atteint, les effets de la maladie seront bénins.

 

La campagne de vaccination des enfants de 3 à 5 ans a commencé le 23 février dernier et à ce jour 65% de cette classe d’âge sont vaccinés.

 

 

Vers une cinquième dose de vaccin

 

le premier ministre de continuer : 

La cinquième dose sera nécessaire si une nouvelle mutation du virus se manifeste dans le Royaume. Il serait peut-être plus sage d'être mieux protégé avant qu'elle ne nous atteigne. 

 

Pour l’instant, un peu plus de 2 millions de personnes sur les 16 millions que compte le royaume ont reçu une quatrième dose. 

 

Sur le même sujet
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

claudesegshv@gmail.com dim 15/05/2022 - 04:04

Ainsi donc la génération 2020 va être la "génération cobaye" , quid de l'immunité naturelle ?

Jusqu'à quand les énièmes doses ? Big pharma et l'OMS derrière tout cela ?

L'entretien du maintien de la peur ne durera qu'un temps mais sera marqué dans l'Histoire.

Répondre

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale