Jeudi 24 juin 2021
Cambodge
Cambodge

Elections : la liste Mobilisés pour Vous !

Par Raphaël FERRY | Publié le 18/05/2021 à 18:10 | Mis à jour le 18/05/2021 à 12:31
affiche vignette electorale mobilises pour vous elections consulaires cambodge 2021

La campagne de électorale pour les élections consulaires vient de commencer. lepetitjournal.com a posé à tous les candidats les mêmes questions sans qu’ils puissent prendre connaissances des réponses de leurs adversaires. Du 17 au 21 mai nous les publierons au rythme d'une liste par jour, dans l’ordre du tirage au sort effectué au consulat.

Les élections se tiendront le dimanche 30 mai à l’ambassade de France à Phnom Penh.

Aujourd’hui nous découvrons la liste :

Mobilisés pour Vous !

Expérience, dynamisme & créativité en soutien à la communauté

 

Les membres de la liste : 

Victor REMIGI, depuis 2014, vous reçoit à sa permanence du lundi au samedi

Cecile DAHOME, Experte Développement Durable Mobilisée pour entreprendre

Sotheara THACH, Osteophate à Phnom Penh, Mobilisé pour votre santé

Sophorn CHHAY, Directrice Ressources Humaines, Mobilisée pour votre Avenir 

Antoine FONTAINE, Avocat, Mobilisé pour défendre vos droits 

Nary UNG, Comité EUROCHAM, Mobilisée pour votre désir d'Entreprendre

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Victor REMIGI, au Cambodge depuis 2005 ,retraité actif, élu en 2014, j'ai de suite crée une permanence consulaire et UFE au 50, rue 148 à Phnom Penh. Au cours de ces sept années et avec quelques bénévoles nous y avons reçu environ 2500 français.

En lien direct avec l'ambassade et le consulat c'est un total de 2000 dossiers qui ont été traités pendant ce mandat de 7 ans.

 

Comment avez-vous constitué votre liste ?

Devant le constat de cet important besoin et l'expérience aidant, j'ai recherché des professionnels, impliqués dans la vie locale, avec des compétences de haut niveau qui pendant la durée de ce nouveau mandat resteront Mobilises pour Vous, à la disposition de la communauté, c'est notre engagement !

 

Quels sont selon vous les plus grands défis auxquels font face les Français du Cambodge ?

Contrairement à ce que l'on entend parfois, je constate que pendant ces temps de pandémie, les français font preuve de civisme et de courage. Ceux dépendant du tourisme sont directement les plus touchés, ayant pour certains perdus leur business ou leur emploi. Des mesures d'aides gouvernementales financières ont bien été mises en place pour les plus impactés par la Covid, mais ce n'est qu'un petit ballon d'oxygène par rapport aux besoins réels qu'il faudrait pour pallier à ce fléau dans la durée.

Le problème étant le manque de visibilité quand à la reprise de l'activité ! en espérant que le vaccin ne soit pas pire que le mal et permettra aux gouvernants de la planète de réouvrir les frontières, car nous constatons qu'au fil des mois les moins impactés d'hier, viennent grossir les rangs de ceux qui déjà ont tout perdus ! Certains sont rentrés en France mais la majorité attendent que la situation se normalise, c'est un grand défi qu'ils  s'imposent donc personne ne connaît l'issue ! 

 

Quels sont pour vous les missions principales du conseiller consulaire des Français de l'étranger ?

Paradoxalement il n'est demandé aucune qualification pour se présenter à l'élection. D'autant que sitôt élu, le conseiller ne reçoit aucune formation, alors qu'il est fortement sollicité par ses concitoyens sur tous les sujets de la vie privée et consulaire. 

De fait, les conseillers sortants et qui se sont impliqués dans leur rôle, de par leur expérience connaissent parfaitement les rouages de l'administration consulaire et même les parlementaires qu'ils ont rencontrés lors de leur mandat, pour répondre aux sollicitations de leurs concitoyens. C'est en cela que j'ai été très attentif à m'entourer d'experts de différents secteurs de la vie locale et internationale qui seront Mobilisés pour Vous tout au long de ce nouveau mandat.

 

Si vous êtes élus, vous serez amenés à voter pour les élections sénatoriales. Savez-vous déjà pour qui vous allez voter, quel parti, quelle tendance ?

Pendant ces sept années de mandat, j'ai rencontré une dizaine de parlementaires, députés et sénateurs avec qui j’ai des liens suivis et qui se sont dévoués pour trouver une issue favorable à quelques dossiers difficiles de français en demande.

Je ferai mon choix non pas vis-à-vis d'un parti politique, mais du sénateur que je perçois comme étant le plus apte à pouvoir aider notre communauté.

 

Un mot personnel ?

Je pense qu'il ne faut pas sous-estimer cette élection locale. La seule qui procure un élu de proximité qui sera le pont entre l'ambassade et nos concitoyens. Sur les cinq listes présentent, seulement trois conseillers seront élus dans le système électoral à la proportionnelle. Encore faut-il que cet élu s'investisse pleinement dans sa fonction d'aide à la communauté. Car c'est une mission de tous les jours, qui demande disponibilité, compétences et connaissances des rouages de l'administration consulaire.  Pour qu'il soit efficace, à répondre aux sollicitations, il se doit de s'entourer d'une équipe d’experts qui saura le soutenir au long de son mandant. A l'ambassade, le conseiller est membre de droit avec vote, à toutes les commissions confidentielles qui concernent les français expatriés ( vote pour les bourses scolaires, dont le budget 2021 est de 1,6 million de $, aide pour les orphelins, aide financière pour l'adhésion à l'assurance santé CFE, commission de sécurité, vote pour les demandes la subvention annuelle du STAFE, commission électorale, etc...). S'ajoutent les visites aux français hospitalisés souvent sans assurance, pour lesquels il faut trouver des fonds auprès de nos associations, (UFE, AEFC, Français du Monde) afin de payer les soins. Visites aux français détenus en prison afin de leur apporter nourriture et soutien. Depuis la Covid19, les conseillers participent auprès de leurs associations respectives à l'attribution de 180.000$ de fonds versés en plusieurs étapes par le gouvernement, pour aider les familles en grandes difficultés, ou participer au paiement d’un retour en France.  Ces implications ne peuvent se faire sans une bonne coopération avec les services consulaires. Je tiens d'ailleurs à saluer particulièrement Mme l'ambassadrice et Mr le consul pour leur disponibilité, qui malgré des consignes sanitaires strictes et un personnel réduit, déploient leurs efforts pour informer la communauté et obtenir des aides gouvernementales Covid.

 

Comment vous suivre, vous contacter ?

mail : victoremigi@gmail.com

tel : 092 429 722 (WhatsApp, Telegram)

faceboock : @MPVCambodge

Autres….. Permanence consulaire et UFE, ouverte tous les jours du lundi au samedi de 10h30 à 12h30

                                 Angkor International Hotel, 50, rue 148 Phnom Penh.

 

vignette electorale mobilises pour vous elections consulaires cambodge 2021

 

Nous vous recommandons
raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Sécurité routière

Les véritables causes des accidents de la route au Cambodge

Le Comité national de la sécurité routière et les Nations Unies  ont publié un rapport sur les accidents de la route au Cambodge et leur coût économique en 2019.

Que faire au Cambodge ?

LITTERATURE

Mourir à Angkor, le premier roman de Gérard Thévenet

Gérard Thévenet est un personnage truculent. Fort de sa longue expérience du Cambodge, il a toujours une anecdote savoureuse à distiller. Il vient de publier son premier roman : Mourir à Angkor.