Mercredi 13 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un nouveau prêtre pour la paroisse francophone de Phnom Penh

Par Pierre Motin | Publié le 04/09/2019 à 20:10 | Mis à jour le 04/09/2019 à 20:10
Photo : Le père David Journault devant l'église d'Areyksat. Crédits : Pierre Motin / Lepetitjournal.com Cambodge
pere david journault

Le père David Journault est depuis début septembre en charge de la paroisse catholique francophone de Phnom Penh. Rencontre.

Depuis le 1er septembre, le père David Journault est en charge de la paroisse catholique francophone de Phnom Penh. Lepetitjournal.com Cambodge l’a rencontré pour évoquer ses activités, mais aussi la communauté catholique à Phnom Penh et plus généralement au Cambodge.

C’est en 1997 que David Journault arrive au Cambodge. En charge de la comptabilité de l’Eglise, il passe alors deux ans au Cambodge, où naît sa vocation de prêtre. Ordonné en 2007, il officie onze ans en France avant de prendre ses fonctions au Cambodge.

« Je me suis installé en septembre 2018 au Cambodge, mais jusqu’en juin, la plupart de mon temps a été consacré à l’apprentissage de la langue », indique le père David Journault. La maîtrise du khmer, à l’écrit et à l’oral, est en effet essentielle pour que les prêtres puissent officier auprès de la population locale et lire les textes liturgiques.

Le prêtre originaire de Mayenne a la charge de deux communautés catholiques locales situées sur la rive gauche du Mékong, en face de Phnom Penh. La paroisse d’Areyksat tout d’abord, où se trouve l’église « reine de la paix » qui est également un lieu de pèlerinage pour les catholiques, notamment d’ethnie vietnamienne. Deux statues en fonte de la vierge Marie, fabriquées en France et retrouvées par des pêcheurs cambodgiens en 2008 et 2012 dans le lit du Mékong, y sont exposées. Le père David Journault officie par ailleurs dans la paroisse composée des villages de Po Thom, Kdey Kandal et Tasco.

A la demande de l’évêque du diocèse de Phnom Penh, le père David Journault a en outre pris la responsabilité début septembre de la paroisse francophone Saint Joseph, ancien séminaire de l’Indochine française situé au nord de l’ambassade française. « La messe a traditionnellement lieu le samedi après-midi à Saint Joseph, car nous la célébrons déjà auprès des paroisses cambodgiennes le dimanche, explique le père David Journault. La messe aura lieu les deuxième et quatrième samedi du mois à 17h30. Expatriation oblige, la communauté catholique francophone est chaque année à géométrie variable. ».

Aujourd’hui, la communauté catholique représente 0,1% de la population cambodgienne. A titre de comparaison, 90% des Cambodgiens sont bouddhistes et 9% musulmans. La population catholique a décliné depuis l’époque de la république khmère (1970-1975), sous laquelle on comptait entre 200 000 et 300 000 catholiques au Cambodge. Aujourd’hui, l’Eglise catholique compte quelque 60 000 fidèles dans le royaume. Environ 250 baptêmes d’adultes ont lieu chaque année dans le pays.

L’Eglise s’est reconstituée au Cambodge après la signature des accords de paix de Paris de 1991. La première paroisse rouverte fut celle de Saint-Joseph. L’Eglise a peu à peu récupéré auprès de l’Etat cambodgien ses terrains, comme l’église Saint Joseph à Phnom Penh, l’église de Sihanoukville, le site catholique de Battambang, et l’église du mont Bokor. Sur la quarantaine de prêtres catholiques présents au Cambodge, une quinzaine vient de France.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ManuH01 jeu 05/09/2019 - 22:14

Merci pour votre article intéressant sur l'Eglise catholique au Cambodge. Même s'ils y sont très très peu, les catholiques au Cambodge sont souvent d'origine vietnamienne : leur extermination sous les Khmers Rouges a été reconnue comme un génocide. Dans les temps troublés avant la prise de Phnom Penh par les KR, François PONCHAUD raconte aussi -avec une très grande émotion- comment plusieurs prêtres français ont sauvé des milliers de paroissiens, au péril de leur vie (notamment le regretté Emile DESTOMBES) - cf "la cathédrale de la rizière". En revanche, votre article aurait pu mentionner qu'il y a plusieurs prêtres khmers dans cette Eglise et quelques autres en formation. Le travail d'acculturation de la foi chrétienne est en effet très important pour l'Eglise catholique : choix architecturaux pour les églises, adaptations liturgiques, vocabulaire religieux... etc... Voir à ce sujet tout particulièrement le travail réalisé depuis des décennies par François PONCHAUD (prêtre des Missions Etrangères de Paris). (ce dernier a d'ailleurs été naturalisé cambodgien)

Répondre
Commentaire avatar

P. David Journault ven 06/09/2019 - 10:27

Merci de votre message. Le sujet originel de l'article était seulement à destination des francophones, concernant l'activité de la paroisse catholique francophone. Il y a effectivement actuellement 9 prêtres cambodgiens, et plusieurs jeunes en formation au séminaire, à Phnom Penh et en Thaïlande. Plusieurs prêtres français des Missions Étrangères de Paris ont pu obtenir la nationalité cambodgienne, notamment pour services rendus au pays. Cordialement, P. David Journault

Répondre
Commentaire avatar

Genevieve sam 19/10/2019 - 06:16

Mon père, L'association Phnom Penh Accueil (qui rassemble les francophones de toutes nationalités) est en cours de préparation de son guide annuel pour 2020 Nous allons indiquer qu'une messe en français a lieu à la paroisse Saint Joseph le deuxième et quatrième samedi de chaque mois à 17 h 30, célébrée par le père David Journault. Nous voudrions pouvoir ajouter votre adresse électronique et votre numéro de téléphone ainsi qu'une adresse électronique pour joindre un responsable de la communauté catholique francophone, s'il existe. Cordialement. Geneviève Hussenot Labic

Répondre

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?